• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'inquiétude des salariés de “Paris-Normandie”

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Ce dimanche matin, ils ont alerté les haut-normands sur le marché de Sotteville-lès-Rouen

Par Sylvie Callier

video title

Les journalistes de Paris-Normandie en alerte

A Fécamp, hier et à Sotteville-lès-Rouen ce matin, des journalistes de Paris Normandie ont distribué des tracts et fait circuler une pétition. Ils redoutent un plan social mené par le Groupe Hersant. Pour eux, les investissements nécessaires n'ont pas été faits

Quel sera l'avenir des journaux du Pôle Normand du groupe Hersant Media, Paris-Normandie, le Havre Libre, le Havre Presse, le Progrès de Fécamp ? L'inquiétude des salariés est grande depuis octobre. Depuis l'annonce du rapprochement du groupe Hersant avec le groupe Belge Rossel/ La Voix du Nord, sans ses titres haut-normands.

Les syndicats dénoncent le manque d'investissement du groupe Hersant en Haute-Normandie

 Le rapprochement  effectif entre le Groupe Hersant Media et le groupe Belge est toujours en négociation. Point d'achoppement : la dette du groupe français. Elle représenterait le quart de son chiffre d'affaire, selon l'AFP. Un accord aurait été trouvé entre le groupe français et les banques sur la restructuration de sa dette.

Le problème est que les 4 titres haut-normands ne font pas partie des journaux inclus dans le projet de rapprochement avec le groupe Belge ( éditeur du grand quotidien "le Soir").  Leur équilibre financier serait en cause.

Les représentants du personnel craignent un démentèlement, un plan social.  Hersant a  récemment vendu le "Groupe Hersant Media Nouvelle Calédonie."

Vendredi 24 février, à Déville-lès-Rouen, siège de la rédaction, le personnel de Paris Normandie et plusieurs syndicats organisent un meeting d'information à midi. Une première.

Lien : le document distribué par le personnel de Paris-Normandie

          article du Point : Hersant et Rossel, l'union sacrée de la PQR (E. Berretta)

Voir le reportage (JL Drouin, J. Bègue), cliquer sur la vidéo

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus