• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La dernière 2cv retrouvée carbonisée

© Collection Brioult
© Collection Brioult

Elle a été retrouvée calcinée hier, non loin de la commune "La Roussière" dans l'Eure.

Par Marc Sadouni


La voiture a été identifiée grâce aux numéros de chassis et de moteur. C'était la dernière 2cv produite en France, en 1988.



La voiture appartenait à Roger Brioult. Il était historien de l'automobile. Les passionnés de voitures et de mécanique se souviennent aussi de lui comme créateur de la célèbre Revue Technique Automobile.

Roger Brioult est mort de chagrin, le 24 mars, quelques jours après le vol de sa chère 2 chevaux à Résenlieu, près de Gacé, dans l'Orne.

Citroëniste de coeur, Roger Brioult avait réuni une collection de 16 voitures, dont le clou était la dernière 2CV sortie des chaînes de production de l'usine de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, le 18 avril 1988.

Une 6 Spécial gris cormoran, qui n'avait que 5km au compteur, et n'avait jamais été immatriculée. Une voiture estimée 110.000 euros.

D'après Alan Blondeau, expert en Citroën et ami du collectionneur défunt, le modèle dérobé "est inestimable et invendable sur le marché. Celui qui l'a volé savait ce qu'il venait chercher. Le collectionneur avait passé commande dès 1974 pour s'assurer qu'il serait bien le propriétaire du dernier modèle produit en France."

Au total, plus de 3,7 millions de 2CV ont été produites de juin 1949 au 27 juillet 1990. 

   

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus