• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La détention à Oissel de Fatma Béjaoui annulée

© France 3 Haute-Normandie / Stéphane L'Hôte
© France 3 Haute-Normandie / Stéphane L'Hôte

Mais cette retraitée tunisienne reste toujours sous le coup d'une explusion.

Par Carole BELINGARD

video title

video title

Oissel: expulsion d'une femme tunisienne

Une tunisienne est venue en France pour soutenir son mari malade. Le problème c'est que depuis le début de la semaine elle est au centre de rétention administrative de Oissel. Ses demandes d'asile ont été refusées et la voici maintenant sous le coup d'un arrêté de reconduite à la frontière.

Le tribunal administratif de Rouen vient d'annuler la détention de Fatma Béjaoui au centre de Oissel. Cette femme de 64 ans est venue en France, à Sotteville pour s'occuper de son mari malade. Arrêtée, elle avait été placée au centre de rétention d'Oissel et placée sous le coup d'une expulsion. Une expulsion qui court toujours.

Mais par ailleurs, Fatma Béjaoui a déposé une demande d'asile auprès de l'OFPRA (l'office français de protection des réfugiés et des apatrides).

<< Voir l'interview de l'avocat de la famille Béjaoui, maitre Madeline.

Son mari, un homme âgé, a travaillé  pendant trente ans dans la maçonnerie en France. Aujourd'hui malade, il a demandé à sa femme de le rejoindre.

<< Voir le reportage ci-contre de Myriam Libert et Morgane Trégouet

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus