• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La gastro-entérite est arrivée en Basse-Normandie

Pour la 1ère fois de la saison, le seuil épidémique a été atteint dans notre région la semaine dernière.

Par Catherine BERRA

Ce seuil est fixé à 300 cas de gastro-entérite pour 100 000 habitants.

Selon le réseau Sentinelles de l'Inserm, avec 339 cas pour 100 000 habitants, la Basse-Normandie se plaçait dans les 6 régions de France ayant franchi le seuil fatidique la semaine dernière.

Selon le bulletin hebdomadaire du réseau de surveillance publié ce mercredi, “le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait continuer d’augmenter la semaine prochaine et confirmer ainsi l’arrivée de l’épidémie”.

En revanche, les cas de grippe restent à ce jour peu nombreux, selon le réseau des Grog (Groupes régionaux d’observation de la grippe).

Une des toutes premières précautions à prendre pour éviter de tomber malade est de se laver soigneusement et régulièrement les mains et de recourir aux gels hydro-alcooliques.

Si on est atteint par la maladie, il faut boire beaucoup en évitant les boissons gazeuses, manger des féculents, du poisson, de la viande et des laitages. Mieux vaut éviter les crudités et les fruits frais, sauf les bananes. Il est préférable de consommer  fruits et légumes cuits plutôt que crus.

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus