• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La seconde victime est décédée

L'homme de 86 ans, sérieusement blessé, est mort ce mercredi à l'hopital de Flers

Par Régions

L'homme, qui partageait une habitation en viager avec Chantal Scellier, retrouvée morte lundi matin, est décédé ce mercredi à l'hôpital de Flers. Georges Lesage, 86 ans, avait été découvert à son domicile, au hameau de La Sotinière, à Juvigny-sous-Andaine, sérieusement blessé. Son état de santé avait été qualifié au départ de "rassurant".

Celui-ci s'est dégradé dans la nuit de lundi à mardi. Une autopsie devrait être pratiquée ce jeudi. Elle permettra de déterminer si les blessures infligées sont la cause du décès. Pour Chantal Scellier, 64 ans, retrouvée morte lundi matin au bord d'une départementale par des éboueurs, les médecins légistes semblent avoir tiré cette conclusion. Le procureur d'Argentan, David Pamart a indiqué à nos confrères de Ouest-France que cette information lui avait été confirmée oralement, "mais il faut attendre le rapport écrit pour avoir des conclusions plus précises".

Deux jeunes hommes, originaires de Domfront et respectivement âgés de 17 et 21 ans, ont reconnu leur implication dans le meurtre de Chantal Scellier. Ils ont été placés en garde à vue après la découverte du corps lundi matin. Deux autres personnes, entendues par les gendarmes lundi soir, ont été relâchées, dont le petit-fils de la défunte qui a été innocenté.


Le parquet d’Argentan va se dessaisir du dossier ce mercredi en fin de matinée au profit du pôle criminel de Caen où la procureur de la République devrait ouvrir une information judiciaire.


Les deux jeunes suspects en garde à vue, l'un à Argentan l'autre à Alençon, devraient être transférés ce mercredi à Caen pour être présentés devant parquet.

Sur le même sujet

Randonnée : à la découverte du sentier des anciens chasse marées

Les + Lus