Lait: accords entre producteurs et industriels

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Après la fin des quotas laitiers, ces accords visent à réguler le marché mais tous les industriels ne jouent pas le jeu.

Par Carole BELINGARD

video title

Accords entre producteurs de lait et industriels

Mardi à la maison du lait à Paris, le ministre de l'agriculture Bruno Lemaire a assisté à la signature du contrat cadre entre des groupements de producteurs de lait et l'entreprise Senoble. Ce contrat, également signé par Danone vendredi dernier, est censé mieux sécuriser les producteurs.

Mardi, Danone a signé un premier contrat cadre avec des groupements de producteurs laitiers haut-normands sous l'égide du ministre de l'Agriculture Bruno Lemaire. Ces contrats sont censés sécuriser les revenus des agriculteurs après la fin des quotas laitiers.

Le groupe Senoble a emboité le pas à Danone et  a également signé un contrat cadre.

En revanche, chez Lactalis les négociations sont toujours en cours. Le grand groupe industriel ne veut pas d'accord-cadre.

Il veut négocier directement avec chaque éleveur. Lactalis avait même envoyé un ultimatum aux producteurs le 1er décembre dernier pour accélérer les négociations. Un ultimatum qui n'est pas franchement bien passé auprès de la Fédération Nationale des Producteurs de Lait.

<< Voir le reportage ci-contre de Yoann Dorion et Jean-Noël Lauqué

Sur le même sujet

Les + Lus