• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le tramway sur pneu remplacé en 2018 ?

Le projet global de mobilité doit être présenté ce mercredi à Viacités. Le tram sur pneu serait condamné

Par Régions

Nancy et Caen sont les seules villes à avoir opté pour le tramway sur pneu du groupe canadien Bombardier en France. L'an dernier, un rapport, commandé par Dominique Bussereau,  listait un certain nombre de dysfonctionnements. Ce mercredi, le remplacement du tramway sur pneu par un tramway fer en 2018 pourrait être annoncé.

Le feuilleton du tramway caennais a connu de nombreux rebondissements. La réflexion sur un transports collectif sur une voie réservée débute à la fin des années 80. Au milieu des années 90, les élus caennais optent pour la technologie sur pneu, une technologie qui serait 30% moins cher.

Le projet rencontrera plusieurs oppositions: celle de la population tout d'abord, avec un référundum, sans valeur légale, en 1996, au cours duquel deux tiers des voix rejettent la solution retenue. Deux ans plus tard, la commission d'enquête publique rejette à son tour le dossier. Il faudra un recours devant le Conseil d'Etat pour débloquer la situation.

Aujourd'hui, après à peine dix ans d'activité, le tram sur pneu (coût estimé: 185 millions d'euros) semble déjà sur une voie...de garage.

Sur le même sujet

Une Normandie sans glyphosate ?

Les + Lus