• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les couacs de la rentrée

Parents et professeurs ont dénoncé carences et dysfonctionnements en ce jour de rentrée

Par CM

265 195 élèves ont retrouvé leurs classes ce lundi matin en Basse-Normandie. Un chiffre auquel il faut retrancher les 626 élèves du collège de Verson. La direction de l'établissement a décidé de reporter la rentrée au lendemain en raison d'un préavis de grève déposé par les personnels.

Ces derniers dénoncent des classes surchargées et des problèmes de sécurité (salles de cours et cour de récréation non adaptées au sureffectif) qui rendent, selon eux, les conditions d'accueil des élèves inacceptables. Paul Ragot, maire d'Eterville, dénonce la décision prise par la direction de l'établissement: "Cette attitude marque bien l'basence de volonté pour trouver des solutions".

C'est au nom de la sécurité que la Ville de Caen a décidé d'implanter la sixième classe de l'école Bicoquet au sein de l'école de la Haie Vigné, une classe créée cette année. Si la décision a été rendue publique vendredi dernier, beaucoup de parents ne l'ont apprise que ce lundi matin, jour de rentrée, et ont refusé que leurs enfants prennent le bus qui devait les acheminer vers leur classe.  Les 26 élèves de CM2 sont restés sous le préau de l'école Bicoquet. Les parents ont exigé la tenue d'une réunion avec la municipalité dans la journée.

Au collège et lycée expérimental d'Hérouville-Saint-Clair, les parents d'élèves ont uni leur voix à celles des enseignants pour dénoncer une réduction des moyens alloués à l'établissement: perte de deux postes d'enseignants, réduction de l'aide au devoir et des ateliers d'ouverture culturelle. La moitié des professeurs étaient en grève ce lundi matin. Les parents d'élèves ont bloqué pendant une heure l'entrée de l'établissement.

A Brécey, dans la Manche, les parents ont fait sortir les enfants dans la cour afin de faire pression sur l'inspecteur d'académie, venu compter les élèves. En cette rentrée 2011, les élèves de l'école Louis Pinson sont suffisamment nombreux pour permettre l'ouverture d'une septième classe. La décision doit être rendue ce jeudi.

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus