• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les préfectures 76 et 27 mauvaises élèves

© f3npdc
© f3npdc

Selon un palmarès, elles sont classées 95e et 96e sur 101 des préfectures les plus efficaces.

Par Carole BELINGARD

Des files d'attente qui n'en finissent plus, le scénario est bien connu des administrés en Seine-Maritime et dans l'Eure. A tel point que les deux départements sont lanternes rouges dans le classement  sur l'efficacité des services préfectoraux établi par Gilles Carrez, député UMP et rapporteur général de la Commission des finances.

Ainsi, la Seine-Maritime se trouve à la 95e place et l'Eure à la 96e place.

Dans les services les plus délicats, on trouve par exemple celui pour l'obtention d'une carte grise. Le délai est de 18,18 jours dans l'Eure et de 7,9 jours en Seine-Maritime au lieu des 6 jours réglementaires.

En revanche, le classement s'améliore en ce qui concerne notamment la délivrance des permis de conduire.

Sur le même sujet

Un musée de la Libération de 1944 ouvre dans l'Eure

Les + Lus