• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Luc Besson accusé de plagiat

© Reuters/Fred Prouser
© Reuters/Fred Prouser

Deux intermittents du spectacle assurent que "Colombiana" est le plagiat de leur court-métrage.

Par Catherine BERRA

Un court-métrage qu'ils ont réalisé en 2005  et qui s'intitule "Le fantôme de l'Orchidée".

Leur avocat affirme qu'une copie du film d'une dizaine de minutes "tourné avec des copains" avait été déposée en 2005 par les deux intermittents au domicile de Luc Besson, en Normandie, dans l'Orne, puis envoyée à EuropaCorp.

Depuis, plus rien, et l'été dernier, "Colombiana" est sorti sur les écrans, co-écrit par Luc Besson et Robert Mark Kamen, réalisé par Olivier Megaton.

Pour les deux intermittents, domiciliés en Gironde, et leur avocat, il ne fait aucun doute que leur scénario et des scènes de leur film ont été pillés pour ce long métrage qui raconte l'histoire d'une tueuse à gages ayant assisté petite au massacre de ses parents et qui signe ses meurtres d'une orchidée dessinée sur le torse de ses victimes.


Selon Me Cochet du barreau de Bordeaux, avocat du couple d'intermittents, ses clients n'ont jamais eu de retour de Luc Besson et de sa société de production jusqu'à la sortie de "Colombiana" en juillet.

"L'avantage que l'on a dans ce dossier, c'est un scénario écrit et déposé en 2005 auprès d'une association d'auteurs avec l'histoire qui est la même, ainsi qu'une capture d'internet par voie d'huissier"qui prouve l'antériorité du court-métrage, a-t-il précisé.

"Tout est exactement copié sur le scénario", estime l'avocat, qui ajoute avoir mené une démarche pour un règlement à l'amiable auprès d'EuropaCorp restée sans réponse.


Contactée par l'AFP, la société EuropaCorp n'a pas souhaité faire de commentaires.

Luc Besson et sa société de production ont été assignés devant le TGI de Paris.

Rappelons que la post-production son des films produits par EuropaCorp s’effectue dans la propriété normande de Luc Besson située à La Trinité-des-Laitiers dans l'Orne.

Luc Besson qui a commencé à s'implanter dans ce département en 1998 avec le tournage de Jeanne d'Arc.

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus