Marrakech, peine capitale pour le principal accusé

© France Télévisions
© France Télévisions

Le Marocain Adil Al-Atmani a été condamné à mort dans l'affaire de l'attentat de Marrakech.

Par Marie du Mesnil-Adelée

Son complice Hakim Dah est quant à lui condamné à la prison à perpétuité.

Les sept autres prévenus écopent de courtes peines : deux à quatre ans, prononcées à l'issue d'une longue délibération de la cour du tribunal anti-terroriste de Salé (près de Rabat) qui a duré plus de cinq heures.

Ces courtes peines ont provoqué la colère des familles des huit victimes françaises. Elles avaient demandé des peines de prison maximales.

L'attentat à la bombe du café Argan, à Marrakech, haut lieu du tourisme marocain, avait fait dix-sept morts le 28 avril dernier, dont huit ressortissants français. Parmi eux, une haut-normande, Angélique Gautier, fille du maire de Saint-Germain-sur-Avre. Agée de 29 ans, elle était la mère d'une enfant de quatre mois. Son compagnon a été blessé pendant cet attentat, mais en est sorti vivant.

On l'a appris cet après-midi : le Parquet de Rabat a décidé de faire appel du jugement rendu pour les sept prévenus condamnés à de courtes peines.

Sur le même sujet

Les + Lus