• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Maurice Fourquemin est mort

© France Télévisions
© France Télévisions

Celui que l'on surnommait l'abbé Pierre caennais, est décédé à 87 ans,à Cormelles-le-Royal, près de Caen

Par Marc Sadouni



Maurice Fourquemin était un précurseur, puisque, ordonné prêtre en 1949, il décida de se consacrer aux plus démunis;
C’est en février 1954, après l'appel de l’abbé Pierre que Maurice Fourquemin crée le Comité d’aide aux sans-logis de Caen.

Ce comité dispensait une aide aux vieux, aux chômeurs, aux sans-logis et aux candidats à la propriété. Il apportait aussi son soutien aux personnes sous le coup d'une expulsion. 

Dans les années 60, Maurice Fourquemin obtint de la ville la création d’un centre d’accueil rue des Marais, afin d’héberger les sans-domicile employés à Caen. Il en assura la gestion jusqu'à la fin des années 70

Maurice Fourquemin consacra plus de cinquante années aux SDF. Il se vit attribuer la Légion d'Honneur en 1987.

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus