• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Mohamed Merah, mort pour la France

© F3
© F3

Vous ne rêvez pas c'est bien le nom inscrit sur cette pierre tombale de la nécropole des Gateys à côté d'Alençon.

Par Julie Postollec

Le tueur de Toulouse a des homonymes plus émérites comme ce soldat de la 2e Division Blindée, dont le nom passait jusque là inaperçu.

De confession musulmane, Mohamed Merah est né en 1918 à Sidi Ben Hanifia en Algérie, Il s’est engagé aux côtés du général Leclerc pendant la 2de Guerre mondiale.

Il a intégré la 197e compagnie de transport, une unité de soutien en charge des transports en train.

Après la libération d’Alençon le 12 août 1944, Mohamed Merah a été tué par balle deux jours plus tard à Mortrée dans l’Orne (61). Il a été inhumé dans la nécropole des Gateys, à Saint-Nicolas des Bois, auprès des 18 autres soldats de Leclerc morts pour la France.

Cette pierre a été découverte par notre équipe lors des 68e commémorations de la libération d'Alençon.

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus