• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Plus de 265 000 élèves en Basse-Normandie

© France 3 basse-Normandie
© France 3 basse-Normandie

De la maternelle à la terminale, ils sont 265 195 élèves exactement à retrouver leurs classes ce lundi.

Par Catherine BERRA

video title

Rentrée scolaire à Saint Pois

265 195 élèves ont fait leur rentrée ce lundi matin dans l'académie de Caen. Exemple dans une petite école rurale dans la Manche, à Saint-Pois.

Un chiffre qui inclut les élèves du public, rentrés ce matin, et ceux du privé, en classe depuis une semaine.

Dans le détail, ils sont un peu plus de 144 000 dans le primaire, soit une baissse des effectifs de 1,7%. Ce sont les lycées qui augmentent surtout leur nombre d'élève cette année avec des effectif en hausse de plus 5 %.

L'entrée en vigueur de la réforme du lycée en classes de première, des expérimentations comme l'autonomie de recrutement d'enseignants, mais aussi la lutte contre le harcèlement ou de nouvelles sanctions contre la violence comptent parmi les innovations de cette rentrée.


Le ministre Luc Chatel a voulu "rassurer" les parents ce lundi en assurant que la rentrée scolaire "va bien se passer sur le plan administratif et technique". 


Mais de leur côté, syndicats d'enseignants et chefs d'établissement dénoncent une rentrée aux conditions de travail dégradées du fait de "la poursuite de la liquidation de la formation des enseignants" (SE-Unsa, primaire et secondaire) et des 16 000 postes supprimés par rapport à l'an dernier.

Le primaire comme le secondaire sont touchés.


Dans les écoles, avec 1 500 classes supprimées, il y a "par effet mécanique plus d'élèves par classe", selon le SNUipp-FSU, principal syndicat du secteur. D'année en année, les dispositifs de lutte contre l'échec scolaire (Rased), les postes de conseillers pédagogiques et d'intervenants en langues étrangères font les frais des coupes budgétaires.

Avec les 14 000 suppressions à venir en 2012, quelque 80.000 postes auront disparu au cours du quinquennat 2007-2012 dans l'Education nationale qui pèse 60 milliards d'euros, soit 21% du budget de l'Etat.

Sur le même sujet

Appel aux dons après un incendie à Elbeuf

Les + Lus