• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Encore plus de logement social à Bois-Guillaume-Bihorel (Seine-Maritime) ?

Afin de respecter le loi, la commune -huppée- du Nord de Rouen va devoir prévoir la construction de  500 nouveaux logements sociaux ...ou  payer une amende !

Par Richard PLUMET

 

Le projet de loi défendu par Cécile Duflot, ministre du Logement, prévoit un grand plan national de développement du logement social.  Les communes de plus de 3500 habitants auront l'obligation de porter à 25% le pourcentage de logements sociaux.
Construire ou payer une amende (les pénalités seront multipliées par 5) : voilà le choix qui attend de nombreux maires.
 

Mauvais élève ?
Au nord de Rouen, Bois-Guillaume-Bihorel est considérée comme une commune huppée. Ne comptant actuellement que 16% de logements sociaux, la municipalité va devoir prévoir la construction de 500 logements supplémentaires.
Ce qui inquiète Gilbert Renard, le maire, qui évoque des conséquences financières  indirectes et un impact sur le budget de sa commune.
 

 

Plus de logement social à Bois-Guillaume (76) ?

VIDEO : le reportage de Catherine Lecompte et Didier Meunier
avec l'interview de Gilbert Renard, maire de Bois-Guillaume-Bihorel

 

Sur le même sujet

Santy Ngom signe à Caen

Les + Lus