• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Plysorol : vers la liquidation judiciaire

© Aurélie Misery - France 3 Basse-Normandie
© Aurélie Misery - France 3 Basse-Normandie

Ghassam Bitar a fait savoir qu'il ne mettrait pas un centime de plus dans l'entreprise de contreplaqué.

Par Catherine BERRA

Comme nous l'écrivions ce matin sur ce site, le groupe Plysorol vit une semaine décisive, mais il semblerait que l'issue de ces journées soit la fermeture pure et simple des trois sites du groupe, Lisieux, Fontenay-le-Comte et Épernay.

Le patron de Plysorol, l'industriel libanais Ghassam Bitar, a fait savoir ce matin aux élus du CCE qui se réunissaient à Lisieux qu'il ne produirait pas les 700 000 euros destinés notamment à payer les 277 salariés.

Or, sans ce financement, ni plus aucune trésorerie, pas moyen de sauver quoi que ce soit de l'ancien leader européen du contreplaqué.

Un plan de continuation prévoyait de regrouper l'ensemble de l'activité du groupe sur l'usine d'Epernay dans la Marne et de fermer les deux autres sites.

L'administrateur judiciaire a fait savoir ce matin aux représentants des salariés que ce plan ne pourrait pas être appliqué et qu'il recommanderait la liquidation judiciaire de Plysorol demain matin devant tribunal de Commerce de Lisieux.

Marie-Christine Malet, secrétaire du CCE, nous a également confirmé ce mercredi qu'aucun repreneur ne s'était manifesté.

On s'achemine donc vers la fermeture des trois sites français et la perte de 277 emplois.

Reste les 600 000 hectares de forêt gabonaise, le trésor de Plysorol.

En juillet, les salariés apprenaient que, par un savant tour de passe-passe, la forêt était passée dans les mains d'autres sociétés du groupe Bitar, échappant ainsi à Plysorol.

Marie-Christine Malet en appelle aujourd'hui à l'Etat pour que les droits d'exploitation de la forêt soient protégés.


Les représentants du personnel se réservent la possibilité de poursuivre Ghassam Bitar, fortement soupçonné de n'avoir repris Plysorol en 2010 que pour s'accaparer ce massif forestier pourvoyeur d'okoumé, le composant clé du contreplaqué.

Reportage : Pierre-Marie Puaud & Gildas Marie

 

Plysorol : vers la liquidation judiciaire

Plysorol : vers la femeture par france3bassenormandie_845

 

Sur le même sujet

Le Havre / Fise Xperience 2018

Les + Lus