• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Pompier volontaire : un travail à part entière ?

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Une directive européenne pourrait modifier le statut des pompiers volontaires en assimilant leur activité à un travail.

Par Marie du Mesnil-Adelée

video title

Menace sur le statut de pompier volontaire

Un projet de directive européenne prévoit d'assimiler le statut de pompier volontaire à un emploi classique. A la clé : un encadrement du temps de travail, un salaire à payer et des cotisations sociales. Donc peut-être une augmentation du coût des secours en France.

Pompier volontaire. Un emploi comme un autre ? Avec un salaire à verser, un encadrement strict du temps de travail et des cotisations sociales à payer. C'est en tout cas ce que prévoit un projet de directive de l'Union européenne. Une modification de statut qui changerait tout...

En Haute-Normandie, sur 5.500 sapeurs pompiers, plus de 4.300 sont volontaires. Perte possible avec la directive : 80% des effectifs. Puisqu'être pompier volontaire deviendrait incompatible avec une activité professionnelle.

Certaines interventions pourraient ne pas être assurées faute d'effectif. A Bruxelles, les discussions sur cette directive sont prévues à l'automne.

Pour voir le reportage de Coline Charbonnier et Jean-Noël Lauqué, cliquez sur la vidéo.

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus