• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

relaxe dans l'affaire de caillassage

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Ligue 1 : relaxe générale dans l'affaire du caillassage du bus du Stade Malherbe

Par Aurélie Misery

3 jeunes supporters, dont le Président du club des supporters de l'AC Ajaccio, comparaissaient hier devant le tribunal correctionnel d’Ajaccio après les faits de caillassage contre le bus du Stade Malherbe lors du déplacement des Caennais en Corse le 19 novembre dernier.

Lors du procès, les 3 jeunes ont tous nié leur participation et leurs avocats ont très sérieusement critiqué la procédure et particulièrement les PV de constatation établis par la BAC. A l’issue de l’audience en comparution immédiate, le tribunal correctionnel d’Ajaccio a reconnu le doute et relaxé les 3 supporters.

Le Ministère public avait, quant à lui, requis des peines qui ne soient « pas injustes mais pas légères » afin qu'elles gardent du sens. En échelonnant de 6 mois avec sursis contre le plus jeunes des trois jusqu'à 12 mois ferme et maintien en détention à l'encontre de celui qui a déjà un casier judiciaire.

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus