• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Rennes-Caen, ce soir à 17h00

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Un choc pour les Caennais malgré la douche froide des bretons face à Montpellier (4-0) la semaine dernière.

Par Catherine BERRA

Ecrasés à Montpellier, les Rennais se sont vite ressaisis jeudi pour infliger une lourde défaite à l'Etoile rouge Belgrade (4-0) et obtenir ainsi leur billet pour la phase de poules de l'Europa League devant leur public du stade de la Route-de-Lorient. Phase de poules où ils affronteront l'Atletico Madrid, l'Udinese et Sion et le Celtic Glasgow.

Ce sont donc des adversaires redoutables et gonflés à bloc qui attendent le Stade Malherbe chez eux ce dimanche après-midi pour la 4ème journée du Championnat de Ligue 1.

Mais les Malherbistes, qui savent à quoi s'attendre, se sont préparés à ce nouveau test face à une formation qui leur avait plutôt bien réussi la saison dernière. Ils abordent la rencontre sereinement sans s'attendre forcément à une partie de plaisir, comme le résume Gregory Proment sur le site du Stade Malherbe : "la réception de Lille était déjà très, très compliquée, le voyage en Ille-et-Vilaine le sera probablement tout autant. Rennes est une grosse écurie du championnat. Offensivement, il y a des individualités capables de faire la différence à tout moment".

4ème au classement de Ligue 1avec 6 points, Caen surfe sur sa belle dynamique du début de saison, malgré la défaite contre Lille (2-1) samedi dernier, offrant aux nordistes leur première victoire de la saison.


Le groupe Caennais, sans réelle surprise, est composé de : Thébaux, Perquis - Van Dam, Sorbon, Leca, Heurtaux, Lazarevic, Raineau - Proment, Marcq, Seube, Hamouma, Nivet, Fajr, Tandia, Bulot - K.Traoré, Mb.Niang.

Victime d'une contracture à la cuisse lors de l'échauffement du match Caen - Lille la semaine dernière, Pierre-Alain Frau ne fera pas le déplacement à Rennes.

Sur le même sujet

Fed Cup à Rouen : la star roumaine Simona Halep soutenue par ses nombreux supporters

Les + Lus