Sealynx: les négociations à Charleval avancent

Publié le Mis à jour le
Écrit par Carole BELINGARD

Une réunion était organisée ce matin en préfecture pour trouver des solutions pour les salariés qui seront licenciés.

video title

video title

Sealynx à Charleval: 30 salariés sur le carreau

A Charleval dans l'Eure, c'est la douche froide pour 30 salariés de l'entreprise Sealynx. Le ministère du Travail s'était engagé en avril dernier à ce que 34 salariés licenciés bénéficient du Fonds national de l'Emploi. l'Etat est revenu sur sa promesse. Seul quatre pourront bénéficier de cette mesu

Un petit soulagement pour les Sealynx. La semaine dernière les trente salariés sur le départ de l'équipementier automobile Sealynx à Charleval dans l'Eure, apprenaient qu'ils ne bénéficieraient pas du Fonds National de l'Emploi, promis par l'Etat en avril dernier.

Ce matin, une réunion était organisée en préfecture entre les représentants du personnel et les politiques locaux. Le député UMP de la circonscription Franck Gilard est intervenu auprès du ministre de l'emploi.

<< Frédéric Lafond et Eric Lombaert l'ont rencontré ainsi que des représentants du personnel. Voir la vidéo ci-contre

Il faut rappeler que depuis mai dernier on connait le repreneur de Sealynx. Il s'agit de Ruia, fabricant indien de pneus pour l'Asie. Mais ce dernier ne reprend que 480 salariés sur les 712 de l'usine.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité