Le Havre : les joueuses du Hac retrouvent l'élite !

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. Moiroud-Musillo, F.Levasseur et M.L

Les ciel et marine avaient des ailes ce dimanche 22 mai après-midi face au FC Vandeheim, s'imposant facilement 4 à 0. Un match suivi de près par plus de 3500 supporters dans les tribunes du stade Océane.

"On est en D1, on est en D1, on est, on est, on est en D1", à chanter sur l'air bien connu d'"On est les champions" ! Les joueuses havraises du Hac ont laissé leur joie exploser hier après-midi au stade Océane du Havre, après leur victoire 4 à 0 contre les alsaciennes du FC Vandeheim.

Regardez autour de vous, c'est incroyable, on se sent super bien, même si notre performance n'était pas celle qu'on attendait. C'est une super saison, je suis fière de nous. En plus j'ai marqué deux fois, c'était trop bien !

Deja Davis, joueuse au Hac

Avec cette victoire, les filles du HAC remontent en D1. Certes l'équipe affrontait la lanterne rouge de deuxième division, mais avant le match, le coach appelait tout de même à la vigilance. Bras dessus bras dessous, ne formant qu'un seul bloc, les joueuses écoutaient alors attentivement leur coach Frédéric Gonçalvès. "On sait ce qu'on a à faire, mais n'oubliez pas les ingrédients : envie, détermination, combattivité, agressivité, et surtout plaisir, plaisir les filles!" .

Et les voici galvanisées les joueuses du Hac ! Dès le début de la partie les ciels et marines campent devant la cage de Vendenheim, mais les normandes sont crispées. Les Havraises ouvrent le score à la 19ème minute sur un but de Kelsey Araujo. 11 minutes plus tard c'est au tour de Deja Davis d'aggraver le score.

Les Alsaciennes ne sont clairement pas à la hauteur face à la pression des havraises. On notera une seule véritable occasion du FCV à la 45è minute, une balle finalement déviée par la gardienne havraise.

A la pause, le HAC mène 2 à 0.

durée de la vidéo : 01min 56
Les joueuses du Hac football monte en élite ©FTv

"Enormément de fierté...après sur ce match là, du soulagement aussi, on a fait un match moyen dans le contenu. C'était pas évident de jouer contre une équipe qui jouait avec deux lignes de 5" explique après le match l'entraîneur Frédéric Gonçalvès.

"Les gens nous voyaient déjà en D1 mais c'était pas fait, il restait un match avec une équipe qui avait envie de bien faire. Si les alsaciennes nous battaient sur ce match là, elles refaisaient toute leur saison, donc c'était un match difficile à aborder" poursuit en conférence de presse Elise Legrout, milieu de terrain dans l'équipe.

L'américaine Deja Davis marquera une deuxième fois en deuxième période, puis  quelques minutes avant la fin du temps réglementaire, c'est Nora Coton Pélagie qui  marque pour le Havre. Score final 4 à 0. En moins d'une saison les filles du Hac ont réalisé l’exploit de remonter en D1.

L'ogre se transforme pour la saison prochaine en petit poucet. Il faudra pour l'équipe faire ses preuves dans cette catégorie supérieure. L'objectif du coach et de l'équipe est donc de se maintenir à ce niveau, avant d'envisager de nouvelles prouesses.