• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Lisieux : une appli 100 % normande pour commander l'éclairage public

Grâce au système de géolocalisation du smartphone, il suffit de poser le doigt sur l'ampoule pour que la lumière s'allume dans la rue / © France 3 Normandie
Grâce au système de géolocalisation du smartphone, il suffit de poser le doigt sur l'ampoule pour que la lumière s'allume dans la rue / © France 3 Normandie

Depuis 2015, la lumière s'éteint entre minuit et 4h30 dans la plupart des rues. Les Lexoviens ont désormais la possibilité de rallumer des lampadaires en cliquant sur l'écran de leur smartphone. Le dispositif "J'allume ma rue" est testé depuis le mois de septembre dans trois quartiers de la ville.

Par Pierre-Marie Puaud

Le smartphone est décidément le couteau-suisse qui accompagne notre quotidien. La nouvelle application testée depuis l'automne à Lisieux en apporte une nouvelle illustration. Comme son nom l'indique, "J'allume ma rue" permet de piloter des lampadaires du bout des doigts. C'est à peu près aussi simple que d'appuyer sur un interrupteur. Et trois secondes plus tard, la lumière jaillit.
 


L'application est 100 % normande. Elle a été mise au point à Pont de l'Arche par Olivier Bozzetto. "J'ai voulu quelque chose qui soit très facile à utiliser. Il suffit d'appuyer sur l'ampoule qui apparaît sur l'écran. Grâce au système de géolocalisation, la lumière s'allume dans la rue pendant quinze minute. Et si on se déplace, les lumières qui sont sur l'itinéraire s'allument aussi automatiquement."
 


Un éclairage à la carte pour vaincre la peur de l'obscurité


En 2015, la ville de Lisieux a choisi de restreindre l'éclairage public afin de réaliser des économies. La lumière s'éteint à partir de minuit, "sauf là où il y a des caméras de surveillance", précise Bernard Aubril, le maire de Lisieux. Elle se rallume à 4h30. "Cela nous permet d"économiser plus de 8000 € par an".

"C'est vrai qu'on coupe la lumière tout d'un coup. Automatiquement, des gens prennent peur et n'osent plus sortir dans le noir. On a trouvé un palliatif avec ce dispositif accessible depuis l'application "Lisieux & Moi". Le système est en test depuis l'automne dans une partie de l'hyper-centre, près de la gare et dans le quartier d'Hauteville. Plus de 400 Lexoviens ont pris l'habitude d'utiliser leur smartphone pour éclairer leurs pas dans la rue.
 

Dans les zones concernées, la ville de Lisieux a équipé les armoires électriques de capteurs. Elle paie un loyer à la société qui fournit l'application. "C'est un budget de quelques centaines d'euros par mois. Sachant qu'à terme, si l'essai est concluant, nous envisageons de le généraliser à toute la ville", s'enthousiasme Bernard Aubril. 

La fonction "J'allume ma rue" est intégrée à l'application mobile "Lisieux & Moi" disponible sur Google Play et Apple Store (La version pour iPhone est toutefois temporairement indisponible pour des raisons techniques. Elle sera de nouveau téléchargeable d'ici quelques jours).
 

Sur le même sujet

Président de la SNSM de Port-en-Bessin content mais pas juge !

Les + Lus