Le tronc connecté testé à Lisieux pour la vente de cierges

© E.De Miniac
© E.De Miniac

Depuis cet été, un écran connecté est installé dans la basilique Sainte-Thérèse de Lisieux (Calvados). Il permet aux fidèles d'acheter des cierges sans argent liquide, grâce au paiement sans contact. 

Par AFP/L.A

A Sainte-Thérèse de Lisieux, le tronc connecté assure le paiement des cierges


A la Basilique de Lisieux pour faire un don, comme dans toute églises, les fidéles avaient jusqu'à présent la possibilité de donner à la quête à la Messe dominicale ou de s'offrir pour quelques pièces un cierge et des prières à Sainte-Thérèse. Depuis l'été, au sanctuaire on peut aussi faire ses offrandes .. par carte bancaire.et sans contact

Un écran connecté installé dans la basilique Sainte-Thérèse de Lisieux (Calvados) a permis aux fidèles d'acheter des cierges sans argent liquide. La taille de l'écran est imposante, même à l'échelle de la basilique.

Quatre modèles de cierges, d'une valeur de 2 à 10 euros, peuvent être réglés via cet appareil. Pour payer, il suffit d'approcher sa carte de paiement  de l'écran pour valider un achat sans contact. Les transactions sont automatiquement créditées sur le compte bancaire du sanctuaire.

C'est une start-up provençale Think&Go (rachetée en 2016 par Ingenico) qui a mis au point le dispositif. Les transactions sont sécurisées, comme n'importe quel achat réalisé sans contact dans une boulangerie ou une pharmacie, par exemple. Le plafond de paiement est d'ailleurs le même : 20 euros (voire 30 euros pour les nouvelles cartes).

Palier le manque de monnaie des fidèles


"Cette façon de donner permet de s'adresser à de nouveaux publics qui n'ont pas de monnaie sur eux", explique Yves Honoré, le directeur commercial de Think&Go.

Selon cette société, les donations auraient d'ailleurs nettement augmenté par rapport aux troncs classiques et les troncs connectés de Sainte-Thérèse fonctionnent mieux que des écrans similaires appelant à donner pour des bonnes oeuvres qui ont été installés dans des espaces commerciaux, selon lui. A la Basilique, personne ne confirme une augmentation. Pour autant, la basilique normande envisagerait bien d'acquérir un de ces écrans qui étaient installés pour une phase de test, qui se termine le lundi 30 octobre.

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne