Maîtres laitiers du Cotentin : la production de “briquettes” de lait s'arrête définitivement

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Lors d'un comité d'entreprise extraordinaire, le 31 août 2018 au matin, les Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) ont annoncé l'arrêt de la production de "briquettes" de lait à l'usine de Méautis (Manche).

Par Maxime Dewilder

La décision est définitive. Lors d'un comité d'entreprise exceptionnel, la direction de l'usine des Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) de Méautis, dans la Manche, a prononcé aujourd'hui l'arrêt de la production de "briquettes" de lait pour enfant.

Officiellement, un problème technique a contraint l'usine d'arrêter la production temporairement, début août. Le problème n'étant pas réglé trois semaines plus tard, l'entreprise chinoise Synutra a rompu son contrat avec les MLC. En effet, l'usine manchoise envoyait ses "briquettes" de lait aromatisé dans l'Empire du milieu.

Le montant du contrat était de 700 millions d'euros et les deux entreprises s'étaient engagées pour 10 ans lors de la signature, en 2016.

L'usine de Méautis produit deux autres produits : du beurre et de la crème. C'est toutefois insuffisant pour garder tous les employés sur place après l'arrêt de la production des "briquettes". Certains salariés seront redéployés sur les autres sites du groupe à Valognes et Sottevast (Manche).

Reportage : Jean-Yves Gélébart et Florent Turpin
  • Interview de Julien Destienne, délégué syndical CFDT
Les MLC arrête la production de briquettes de lait à Méautis


Quelles conséquences pour les éleveurs ?

"Moi, je suis installé depuis deux mois. C'est tout récent. J'ai quand même emprunté 110 000 euros pour toute l'installation. J'ai des crédits à rembourser", explique Thibault Houssin, producteur laitier. "C'est un coup au moral pour les éleveurs et les salariés", reconnaît Pascal Férey, éleveur et président de la Chambre d'Agriculture de la Manche, "mais c'est aussi une occasion de solidarité, de rebondir, de faire confiance et d'avancer: il y a un investissement qui a été fait. Nous les producteurs on a investi pour répondre aux besoins de notre coopérative. On fait confiance au conseil d'administration pour trouver de nouveaux marchés." La direction des Maîtres laitiers a assuré que les 120 salariés travaillant à Méautis seront tous redéployés sur d'autres sites et que les 830 producteurs laitiers de la coopérative ne subiront pas de perte financière.

Reportage de Florent Turpin et Cyril Duponchel

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus