Une bande organisée de malfaiteurs démantelée dans le Grand Ouest

© THOMAS SAMSON / AFP
© THOMAS SAMSON / AFP

Le 27 septembre, six personnes impliquées dans une soixantaine de cambriolages et vols suivis d'incendies ont été interpellées par le GIGN de Tours, après plusieurs mois d'enquête menés par le parquet de Coutances. Certains malfaiteurs dangereux étaient basés à Bellefontaine dans le Sud-Manche.

Par Aurélie Misery

De nombreuses attaques nocturnes commis, selon le travail de rapprochement, par une même équipe. 

En janvier 2018, une caisse sécurisée de l’agence postale de Brécey, dans la Manche, avait été arrachée à l’aide d’un engin de chantier, dérobé à proximité, puis embarquée dans un véhicule volé qui sera découvert incendié peu après les faits.

Des faits qui seront suivis de nombreux autres vols de coffres, de cambriolages de bijouteries, de bars tabacs, de magasins de vêtements et de bricolage, ainsi que des vols de véhicules et des incendies commis dans les département de la Manche, du Calvados ainsi que plus récemment dans l’Orne.

Une cellule d'enquête sous la direction du Parquet de Coutances (50)

Pour ces vols en bande organisée, la direction du parquet de Coutances, dans la Manche, avait mis en place une cellule d'enquête nationale armée par les gendarmes du groupement de la Manche, de la Section Recherches (SR) de Caen et du détachement rennais de l’office central de lutte contre la délinquance itinérante. Une information judiciaire avait été ouverte le 5 avril dernier.

Les investigations ont permis d'identifier plusieurs des membres de ce groupe de malfaiteurs, dont certains réputés dangereux, basés sur le sud-Manche. C'est ainsi que le 27 septembre, une opération d’envergure a été menée par les gendarmes concomitamment sur la commune de Bellefontaine, dans le Sud-Manche et dans le département de la Seine-et-Marne permettant d’interpeller six individus.

Les perquisitions réalisées dans les domiciles, les lieux de campement et les véhicules, ont permis la découverte de plusieurs éléments de preuve ainsi qu’un important lot d’outillage volé au cours de la nuit écoulée dans le département de l’Orne, trois armes d’épaules ainsi que deux véhicules volés.

Présentés devant le magistrat instructeur à l’issue de leur garde à vue, les quatre principaux protagonistes ont été mis en examen du chef de vols commis en bande organisée puis placés en détention provisoire.


 

Sur le même sujet

Ex Anima

Les + Lus