Cherbourg: le BBC shangaï autorisé à prendre la mer avec sa cargaison radioactive

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM avec AFP

Ce cargo, dans la ligne de mire des écologistes, va bien pouvoir repartir vers l'Australie avec à son bord 11 tonnes de déchets retraités à l'usine de la Hague. Il a reçu le feu vert des autorités françaises.

Les protestations des écologistes n'auront rien changé. Le BCC Shangaï a obtenu le feu vert des autorités françaises pour acheminer dans leur pays d'origine 11 tonnes de déchets radioactifs australiens retraités à l'usine de la Hague. Différentes associations et ONG, comme Greenpeace ou Robin des bois s'étaient émues des antécédents de ce bateau, propriété de la compagnie allemande BBC Shartering. Au début du mois, il avait été placé sur liste noire aux Etats-Unis, après avoir fait l'objet de multiples défaillances ces dernières années.

Le chargement de la cargaison a débuté en cours de matinée ce jeudi. Le départ est programmé en fin d'après-midi. La veille, une inspection du bateau a conclu qu'il "ne présente pas d'anomalies susceptibles d'entraîner une interdiction de naviguer, mettre en danger la vie des marins ou la sécurité des matières transportées", selon un communiqué préfecture de la Manche.

Durant l'inspection de mercredi "quelques écarts mineurs ont été relevés, comme cela arrive très régulièrement lors de telles inspections, mais ils ont été corrigés rapidement", a de son côté affirmé Bernard Monnot, directeur des relations extérieures Areva TN lors d'une conférence de presse à Cherbourg. Le responsable de ce transport évoque un thermomètre défectueux dans une cale et quelques "petits problèmes de ce genre".

Ce jeudi matin, l'Autorité de Sûreté Nucléaire a expertisé la cargaison pour vérifier que les déchets transportés étaient bien de faible à moyenne activité comme l'indiquait Areva. Les inspecteurs n'ont pas relevé de non-conformité puisque le chargement a pu débuter.

Reportage de Stéphanie Potay et Claude Leloche
Intervenants:
- Yannick Rousselet, chargé de campagne Greenpeace
- Bernard Monot, porte-parole Areva Transports

durée de la vidéo: 01 min 33
LEBBC shangaï autorisé à prendre la mer