• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Dépistage du cancer du sein : une initiative originale à la Haye-du-Puits

Octobre rose au Pôle Santé de La Haye du Puits / © A.Mahé
Octobre rose au Pôle Santé de La Haye du Puits / © A.Mahé

Des ribambelles de soutien gorges colorés entourent le Pôle de santé de la Haye-du-Puits. Un happening artistique ? Non, une action efficace de prévention-santé...

Par L.A.

Un exposition en forme de rappel pour le dépistage du cancer du sein

Impossible de passer à côté de la nouvelle "décoration" du Pôle de santé de la Haye-du-Puits, dans la Manche. Un soutien-gorge géant, une ribambelle de soutien gorges colorés constituent ce que l'on pourrait qualifier d' "affichage géant". "C'est un peu çà oui", acquiesce Angélique Mahé, à l'origine de l'exposition. "J'ai voulu faire une action visible pour faire parler les patients" explique-t-elle "Et ça marche !". Les personnes parlent plus facilement du dépistage, se rappellent qu'elles ont reçu un courrier, qu'elles n'ont pas encore répondu...  "En osant faire cette exposition là, ça libère la parole".
 

550 soutiens gorge collectés en 3 mois

Angélique est une infirmière du réseau Asalée , un protocole de coopération avec les médecins, né en 2004. C'est elle qui a préparé et installé l'exposition. "A force de travailler ici, j'ai découvert qu'il y a beaucoup de freins à la mammographie" explique-t-elle, "à commencer par la peur du résultat". 

"J'ai préparé des affichettes pour collecter des soutien gorges" . En trois mois, elle en collecte 209 au Pôle de Santé. "J'avais peur de ne pas en avoir assez" se souvient Angélique Mahé, "j'ai contacté le relais-enfant qui collecte des objets usagés et en bon état, pour les revendre ou les faire recycler. Ils m'en ont trouvé 300". Après l'exposition, les brassières partiront au recyclage pour se transformer en isolant...

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie Lubrizol : Le pompage de la Seine a commencé

Les + Lus