Cet article date de plus de 4 ans

EDF Flamanville dans le guide du Routard

Le Routard vient de créer une nouvelle édition, le guide de la visite d'entreprise. Près de 450 entreprises y sont répertoriées dont notamment la centrale nucléaire normande de Flamanville (50).
« Pendant mon temps libre, je visite une entreprise ! » La phrase peut en surprendre beaucoup.
Mais le Routard ne s'est pas lancé dans ce domaine par hasard... Quelque 13 millions de Français l'auraient fait fait en 2015. "Visiter une entreprise, c’est découvrir les secrets de fabrication des objets de la vie courante et mieux comprendre le monde qui nous entoure. Car les savoir-faire professionnels et l’histoire industrielle font aussi partie de notre culture", assure le nouveau guide.

Sur les 2500 sociétés accessibles au public, 450 sont donc répertoriées, dans toutes sortes de domaines : confiserie, énergie, textile, parfumerie, alimentaire… "Guidées ou libres, faciles ou techniques, elles permettent de lever le voile sur la fabrication des produits de notre pays et de découvrir toute  la diversité de nos entreprises, des plus connues (Armor Lux, Taittinger, L'Occitane, Guy Degrenne...) aux PME régionales qui font toute la richesse de la production française."

Et la Normandie a justement fait de la visite d’entreprise un secteur dynamique. L'offre y est large.
A découvrir notamment, les cidreries, les fromageries, mais aussi des grands classiques comme les parapluies de Cherbourg et le Palais Bénédictine, ou encore le port du Havre et de nombreux sites EDF.

© Facebook EDF

Visiter la centrale nucléaire de Flamanville est gratuit. Mais attention, concentration !

A Flamanville, votre guide vous expliquera tout d'abord le procédé de l’extraction de l’uranium et son enrichissement, puis le fonctionnement des diverses installations de la centrale nucléaire, avant de parler surveillance de l’environnement, méthodologie de transport de l’énergie, et recyclage des déchets.
Vous pourrez visualiser en direct le déroulement du fameux chantier EPR, qui vise a construire un réacteur de nouvelle génération, par le biais d’une webcam.

Sauf que les dates de visites sont très limitées : un week end en septembre pour les journées du patrimoine, un autre en octobre pour les journées de l'industrie électrique, et en juillet août pour des visites spécifiques (souvent le jeudi ou vendredi). En n'oubliant pas de réserver au moins quatre semaines à l'avance, pour des questions de sécurité...
Sinon, il faudra vous contenter du centre d’information du public de Flamanville, avec ses maquettes et animations ludiques et pédagogiques. En 2015, près de 11.000 personnes ont été reçues au centre d’information d’EDF Flamanville.

En attendant, les plus pressés peuvent déjà visiter virtuellement le chantier de l'EPR Flamanville 3, à 360°
© EDF

A l'office du tourisme de la Hague Cap Cotentin, on n'espère pas vraiment un impact après cette publication. "On a très très peu de demandes, peut-être 5 %. Généralement les gens qui viennent chez nous veulent plutôt voir les chemins de randonnées, les maisons Prevert et Millet, et surtout les beaux panoramas comme les falaises du Nez de Jobourg."

Et là aussi, de petits aperçus sont visibles sur internet : http://www.lahague-tourisme.com/panoramas#206
D'ailleurs, à Flamanville, le site de voyage Tripadvisor ne répertorie lui même pas la centrale... 
© www.tripadvisor.fr


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie cotentin entreprises énergie