Les premières autorisations de pêche délivrées par Guernesey

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.A.

Le gouvernement de Guernesey confirme que les premières autorisations ont été délivrées pour permettre la continuité de l'accès aux eaux du baillage pour les navires de pêche français, au cours de la période de transition du Brexit de 2020, soit jusqu'à la fin de l'année.

Les navires français qui souhaitent continuer à pouvoir pêcher dans les eaux du Bailliage de Guernesey en 2020 doivent demander, à titre provisoire, une autorisation individuelle. "Le caractère provisoire de cet accord implique que cela ne nuira pas à nos relations futures ni ne créera de nouveaux droits pour les navires français" a tenu à faire savoir le gouvernement de Guernesey, dans un communiqué de presse. 
 

Les premières autorisations ont été délivrées

"La vitesse à laquelle nous avons travaillé démontre l’importance que nous attachons à une relation cordiale et constructive continue avec la Normandie et la France, notre plus proche voisin, après la sortie du Royaume-Uni de l’UE" explique le Député Jonathan Le Tocq, Ministre des Affaires Etrangères de Guernesey, "nous avons mis un processus en place spécifiquement afin d’aider les autorités françaises dans leurs propres procédures d'autorisation. Nous avons également été avertis du rétablissement de l’activité commerciale de pêche, suite au blocus des ports qui vient désormais d’être levé. Nous en saluons l’initiative."