Marées d'équinoxe et vents forts se sont abattus sur la Manche et font trembler les ostréiculteurs

Publié le Mis à jour le

L'alerté météo a été levée à midi, ce jeudi 10 mars. Dans la Manche, des inquiétudes demeurent du côté de Blainville-sur-Mer où la dune s'effondre un peu plus à chaque tempête. Les ostréiculteurs craignent une catastrophe à court terme et demandent un plan d'urgence.

La tempête est passée mais le fort coefficient de marée (116) inquiète les ostréiculteurs du Cotentin qui seront encore aujourd'hui sur le qui-vive.
A Blainville où la dune est particulièrement touchée par l'érosion, les professionnels redoutent le pire. Ils réclament des mesures d'urgence.  

"Il est urgent d'intervenir et de lancer un plan de protection sur ce territoire car c'est le coeur de la production conchylicole de Normandie. C''est pas de la rigolade", affirme un ostreiculteur. 




Les ostreiculteurs demandent un plan d'urgence sur la dune de Blainville :
 

durée de la vidéo: 00 min 21
Ostreiculteurs et tempête



Dans la journée de mercredi les pompiers sont intervenus de nombreuses fois. Des vents violents atteignant les 120 km/h ont détruit des toitures et fait tomber des arbres. 



Le reportage d'Elise Ferret et Charles Bezard :
 

durée de la vidéo: 01 min 09
tempete dans le Cotentin