Cet article date de plus de 3 ans

Le Mont-Saint-Michel évacué, la piste terroriste écartée : l'individu recherché a quitté les lieux

Ce dimanche 22 avril 2018, en milieu de matinée, la totalité du village du Mont-Saint-Michel a été évacué, l’Abbaye a été fermée. Un important dispositif de sécurité a été mis en place. Un individu avait proféré des menaces contre les forces de l'ordre, il est encore recherché.
13:30 : Fin de la conférence de presse conjointe du Préfet de la Manche et du Procureur de Coutances

Le préfet de la Manche, Jean-Marc Sabathé et le Procureur de Coutances, Cyril Lacombe, viennent de tenir une conférence de presse. Ils donnent des précisions sur les événements de ce matin.


Le Mont-Saint-Michel a rouvert ses portes à 14h00. Une enquête de flagrance pour menace de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte. Le suspect risque jusqu'à cinq ans de prison.

Le procureur déclare que la piste terroriste est écartée. L’homme est toujours recherché.

Une trentaine de gendarmes et policiers resteront sur le site pour assurer la sécurité des touristes et habitants du Mont.



Explications Marine Lesprit et Matthieu Bellinghem:
Intervenants: Emmanuel Conan, Gérant du magasin "Les Mouettes" - Pinamee, Touriste thaïlandaise - Cyril Lacombe, Procureur de Coutances



12:20

Le Préfet annonce que "l'individu n'est plus sur le Mont-Saint-Michel et  que le site va ré-ouvrir en début d'après-midi".


11:00

Le préfet de la Manche, Jean-Marc SABATHÉ, s'est exprimé sur FranceInfo, il confirme qu'un individu a proféré des menaces à l'encontre des forces de l'ordre à la sortie des navettes, ce matin vers 7h15. Il a ensuite été aperçu près des remparts du Mont. Par précaution, la préfecture a décidé de l'évacuation du Mont-Saint-Michel et déployé une soixantaine de policiers et gendarmes ainsi qu'un hélicoptère.

Les gendarmes sont en train de fouiller habitations et commerces à la recherche de l'individu. Ils vérifient également si l'homme n'a pas quitté les lieux à pied puisque la marée est basse.

Les touristes sont tenus à l'écart et les habitants priés de rester chez eux.


Photos du dispositif de police par Louis Pauchet:


---------------------------------------
Le maire du Mont-Saint-Michel,  Yann Galton, nous a confirmé par téléphone que les gendarmes recherchent un individu, qui ce matin à 7 heures, aurait crié: "Je vais tuer du flic". Les forces de l'ordre sont ainsi en train d'inspecter tous les établissements et commerces du Mont.


Contactée par téléphone, une habitante du Mont-Saint-Michel, nous explique que des agents des forces de l'ordre ont fouillé sa maison de fond en comble, selon elle: "il est très facile de se cacher au Mont".

-----------------------------------
10h30

Ce dimanche 22 avril, vers 8h30, la gendarmerie a mis en place un important dispositif de sécurité.  Le village du Mont-Saint-Michel a été totalement évacué : les touristes, les clients d’hôtels et les professionnels ont tous quitté les lieux. L’abbaye a également été fermée.

La gendarmerie tient à distance les touristes, un hélicoptère survole le Mont. Le préfet de la Manche, Jean-Marc SABATHÉ, est sur place.


Sur twitter, certains touristes sur place postent des photos de l’opération en cours:








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mont saint michel culture patrimoine sécurité société