Cet article date de plus de 4 ans

Un parking sur le vieux cimetière de Reffuveille (50)

Stupeur pour certains habitants de Reffuveille, près de Saint-Hilaire-du-Harcouët, dans la Manche. Ils ont vu une grue enlever des tombes du vieux cimetière autour de l'église du village. Les travaux étaient bien prévus, mais leur motif peut choquer  : faire un parking !
© Stéphanie Potay
Plus aucune inhumination n'y avait été effectué depuis 1926. Mais, presque un siècle après, le site était toutefois resté en état, avec des tombes certes un peu défraichies, mais devenues historiques, forcément.

© Google streetview

Ca, c'était avant que le présent ne rattrape le cimetière. Avant qu'une grue ne fasse son entrée pour enlever une partie des sépultures. Avant le décision du conseil municipal, à l'unanimité, de réaliser des places de stationnement et un accès à la salle des fêtes pour les personnes à mobilité réduite.

Décision louable d'un coté mais sujette à polémique évidemment de l'autre, par exemple pour la Fédération normande pour la sauvegarde des cimetières ou l'association de valorisation et de sauvegarde du patrimoine de Reffuveille.

Partie d’îlot du carré des sépultures d’enfants
Partie d’îlot du carré des sépultures d’enfants © Fédération normande pour la sauvegarde des cimetières et du patrimoine funéraire
En mémoire d’un poilu « mort pour la France »
En mémoire d’un poilu « mort pour la France » © Fédération normande pour la sauvegarde des cimetières et du patrimoine funéraire
Plaque de fonte d’aluminium d’Octave François Lanfranc de Panthou.
Plaque de fonte d’aluminium d’Octave François Lanfranc de Panthou. © Fédération normande pour la sauvegarde des cimetières et du patrimoine funéraire
Plaque de fonte d’aluminium de Marie Poullain, en religion soeur Marie des Saints Coeurs
Plaque de fonte d’aluminium de Marie Poullain, en religion soeur Marie des Saints Coeurs © Fédération normande pour la sauvegarde des cimetières et du patrimoine funéraire

La plupart des 28 tombes a été retiré il y a deux semaines. Il ne devrait bientôt en rester qu'une, celle du donateur du cimetière. 

Les ossements de sépultures déjà enlevées ont été transférés dans l'ossuaire communal, du nouveau cimetière, à l'extérieur de la commune.
Les pierres tombales et les croix ont elles été déposées dans un tas derrière l’église.

Le Maire a préféré ne pas venir rencontrer notre équipe sur place.

Le reportage de Stéphanie Potay et Joël Hamard, avec les interviews de :
_ Claude Lepeltier
_ Jean-Pierre Delaunay, membre de association de valorisation et de sauvegarde du patrimoine de Reffuveille
_ Martine de Frémont, secrétaire de l'association de valorisation et de sauvegarde du patrimoine de Reffuveille
_ Marie-Claire Chabourel

durée de la vidéo: 01 min 47
Polémique sur l'ancien cimetière de Ruffeveille





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie aménagement du territoire société