Saint-Lô se souvient de son hôpital irlandais au coeur de la ville martyre

L'hôpital irlandais est parfaitement équipé et bons nombres de petits St Lois vont y voir le jour.
L'hôpital irlandais est parfaitement équipé et bons nombres de petits St Lois vont y voir le jour.

C'est un épisode de l'après-guerre méconnu. Saint Lô en ruines, a abrité pendant une décennie de 1946 à 1956, un hôpital de fortune, don de la Croix-Rouge Irlandaise. Cette semaine, St Lô célèbre les 70 ans de cet hôpital qui a laissé place au Centre Hospitalier Mémorial France - Etats-Unis.

Par Alexandra Huctin

Avant les bombardemetns de Juin 44, l’hôpital de Saint-Lô se trouve au bord de la Vire, près du rocher des Beaux-Regards. Après sa destruction, les habitants de la ville et des environs sont soignés dans des conditions très précaires.

Dès le début de 1945, la Croix-Rouge irlandaise fait don d'un hôpital constitué de 25 baraques en bois. Les Irlandais fournissent le personnel et le matériel. Il est construit sur le site de l'actuel collège Pasteur.  Un "don exceptionnel qui va permettre à la ville de renaître. Une belle histoire de solidarité", explique Robert blaizeau, conservateur des musées de Saint-Lô. 

Cet hôpital commence à fonctionner en décembre 1945. A sa tête, le colonel Mac Kinney, il compte 12 médecins et chirurgiens, 23 infirmières et 7 administratifs, dont le célèbre écrivain Samuel Beckett.







Une exposition en plein air, au pied des remparts de la ville, retrace toute l'histoire de l'hôpital Irlandais, inauguré au printemps 1946. 

En 1956, l'hôpital Irlandais laisse, en effet, la place au Mémorial France Etats-Unis qui est toujours là aujourd'hui.


Exposition : Soigner au cœur des ruines
A voir du 14 Mars 2016 au 1 Mai 2016, rue Torteron.



Hôpital irlandais saint-Lô

 

Sur le même sujet

Didier Bedu, pdt de l'IDAC, invité du journal du 26 mars

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés