• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Stérilisation des chats : une aide financière proposée dans la Manche

© JOHNNY EGGITT / AFP
© JOHNNY EGGITT / AFP

Pour limiter la prolifération fêline, une campagne de stérilisation et d'identification destinée aux personnes à faible revenu a débuté le 5 mars dans le département de la Manche à l'initiative d'une association et de vétérinaires locaux. 
 

Par L.A.

Ils vivent à l'abri des regards, dans des squats ou des parcs : à Cherbourg, les chats errants seraient au moins 400. Les bénévoles de l'association 40 en chats leur permet de survivre dans des conditions acceptables.

"Certains chats errent pendant un an, dans un état lamentable, une extrême maigreur" explique Delphine, bénévole de l'association, "beaucoup ont été abandonnés par des propriétaires peu scrupuleux qui malgré la loi n'ont pas tatoué ni pucé leur animal. Certains s'imaginent qu'ils peuvent se débrouiller tous seuls dans la nature, mais c'est faux". 

En 4 ans, un chat pourrait avoir 20 736 chatons...

Animaux en détresse rappelle qu'un million de chatons meurent chaque année et qu'une chatte, sans moyen de contraception, peut avoir 4 portées par an (soit environ 16 chatons) et 150 chatons durant toute sa vie.
© animaux en détresse
© animaux en détresse

Des aides possibles pour stériliser son chat, dans la Manche

Stériliser et identifier un chat coûte en moyenne 150 euros. Un prix jugé trop élevé par nombre de propriétaires. Face à l'ampleur de la tâche, un partenariat inédit a été noué entre l'association 40 en chats et une quinzaine de vétérinaires de la Manche :

Nous avons travaillé avec les vétérinaires. Certains sont partenaires toute l'année de l'association (40 en chats) . D'autres ont accepté de se joindre à notre combat pour offrir des tarifs préférentiels pour permettre aux personnes à faible revenus d'avoir accès à ces soins vétérinaires. explique Nathalie, bénévole

Les remises pour stériliser son animal peuvent aller jusqu'à 50%, sous condition de ressource.
Le partenariat est valable jusqu'au 30 avril.
L'association 40enchats prévoit déjà une nouvelle campagne du même type à l'automne.  

Reportage S.Rouil, S.Lemaire 
 




 

Sur le même sujet

Le premier gala professionnel de pancrace à Rouen en 2016

Les + Lus

Les + Partagés