Météo du dimanche 17 mars en Normandie : un regain d'instabilité

Les giboulées reprennent l'avantage, ce dimanche...
Les giboulées reprennent l'avantage, ce dimanche...

La seconde partie de ce week-end s'annonce nettement moins clémente que la première : ce dimanche s'entrevoit venteux et marqué par les précipitations.

Par Bruno Rizzi

Les conditions vont redevenir agitées dans le ciel normand, pour la suite et la fin du dernier week-end de l'hiver. Après le passage nocturne d'une zône de pluie, c'est un ciel de traîne qui s'installera et prédominera pour la journée, avec son lot d'éclaircies, de nuages nombreux et menaçants jusqu'à l'averse, et de rafales de secteur Ouest pour 60 à 70 km/h en pointe, le matin. Un risque orageux n'est localement pas à exclure, accompagné de grêle dans l'intérieur. La fraîcheur redeviendra d'actualité, pour 3 à 6° de valeurs minimales à l'aube. 

Cette instabilité se prolongera également durant une partie de l'après-midi, accompagnée des mêmes éléments : soleil, nuages menaçants, giboulées soulignées de rafales de secteur Ouest pour 70 à 80 km/h en pointe. Ce n'est qu'en extrême fin d'après-midi que la situation se calmera plus nettement, le vent mollira et les précipitations se raréfieront. De même que pour les températures matinales, les maximales s'afficheront entre 7 et 10°, en recul sur les niveaux relevés ce samedi. 

LUNDI, le temps deviendra de plus en plus sec après quelques rares averses à l'Ouest en début de journée, l'Est bénéficiant déjà de conditions plus clémentes dès le lever du jour. Le vent de Nord-Ouest se calmera d'ici à la mi-journée, dans la perspective d'une après-midi bien éclaircie partout. Températures : 2° mini / 12° maxi. MARDI promet de belles heures assez ensoleillées bien que d'ici à la soirée, les nuages bas se manifestent à nouveau dans la perspective d'un MERCREDI plus gris mais sec.

Ce temps calme, sans précipitations notables ni vent soutenu, et majoritairement lumineux en fonction de la persistance ou non des grisailles, est appelé à perdurer jusqu'au week-end prochain, cautionné par un indice de confiance étalonné à 4 / 5 pour chaque jour, d'ici à vendredi inclus. La semaine prochaine s'annonce donc fort différente de la première quinzaine du mois de mars.

Sur le même sujet

UDUPC : les usagers et la grève à la SNCF

Les + Lus