• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Météo France : prévisions en Normandie pour le dimanche 16 juin et les jours suivants

A Livarot, dans le Calvados, le ciel dominical sera nuageux non sans éclaircies. / © François Monier
A Livarot, dans le Calvados, le ciel dominical sera nuageux non sans éclaircies. / © François Monier

Les nuages ne quitteront pas le ciel normand en ce dimanche, malgré les éclaircies qu'ils laisseront filtrer. En revanche, le début de la semaine prochaine annonce une très sensible poussée estivale, chaude et ensoleillée.

Par Bruno Rizzi

Le gris prédominera sur le soleil en ce début de journée, les nuages restreindront le développement d'éclaircies ni très durables ni bien installées. Le temps sera sec mais venté de Sud-Ouest dominant pour 40 à 50 km/h en pointe vers les côtes. Les températures minimales, toutes égales ou supérieures à 10°, s'étageront jusqu à 14° vers la pointe de Caux.

Quelques gouttes pourront tomber localement d'ici à la mi-journée et jusqu'en milieu d'après-midi, puis le ciel normand semble progressivement devoir s'éclaircir et devenir plus lumineux à l'approche de la soirée. Le ressenti, d'abord mitigé, s'améliorera alors que le vent faiblira et que les températures s'inscriront de 19 à 22°. 

Les spectateurs installés près des berges de la Seine, à l'occasion de la Grande Parade finale de l'Armada de Rouen, ne souffiront donc, durant leur attente, ni d'un soleil écrasant, ni de pluies soutenues, ni d'une chaleur étouffante... 

C'est d'ailleurs dès LUNDI que les températures pendront un caractère estival plus franc : le soleil gonflera les valeurs maximales jusqu'à 26° dans le Sud de l'Eure. Cette chaleur s'intensifiera MARDI, jusqu'à 28° dans le Vexin, mais le ciel se voilera à l'approche d'une dégradation qui se manifestera par l'Ouest en seconde partie de journée, potentiellement orageuse sous les averses les plus menaçantes.

Après une matinée de MERCREDI variable et plus calme, l'instabilité se réactivera dans l'après-midi, amorçant déjà une baisse des températures (25 à 26° maxi), confirmée JEUDI avec le retour des valeurs à des niveaux de saison : 21 à 22° maxi. 

La poussée estivale envisagée ne s'étalera donc globalement que sur deux jours en Normandie, et sa durée ou son intensité ne permettront pas de parler d'une "vague de chaleur", encore moins de "canicule" proprement dite. 

Sur le même sujet

Embarquez à bord d'une moissonneuse-batteuse !

Les + Lus