Météo France : prévisions en Normandie pour le lundi 5 août et les jours suivants

Bien plus de gris que de bleu dans l'Eure, à Romilly sur Andelle où culmine la côte des Deux-Amants, qui domine la Seine.
Bien plus de gris que de bleu dans l'Eure, à Romilly sur Andelle où culmine la côte des Deux-Amants, qui domine la Seine.

La Normandie connaîtra, en ce début de semaine, l'influence d'une perturbation qui touchera les Iles britanniques, d'où des conditions temporairement plus humides et toujours nuageuses. 

Par Bruno Rizzi

La proximité de la Normandie avec la perturbation britannique vaudra à la région de passer ce lundi matin sous un ciel qui s'ennuagera par l'Ouest et les côtes, alors que l'Est bénéficiera plus tardivement d'un ciel plus lumineux avant de se charger à son tour. Des précipitations commenceront à toucher nos départements en abordant le Cotentin, et s'accompagneront de rafales de Sud-Ouest pour 40 à 50 km/h, dans une atmosphère plutôt douce grâce à des valeurs minimales étagées de 13 à 18° à l'aube, de la Suisse normande à la pointe de Caux. 

Au fil des heures, cette dégradation se décalera lentement vers l'Est, le ciel deviendra menaçant au détriment du soleil et les parapluies s'ouvriront à l'occasion. Les ondées n'atteindront le Perche, le Vexin et le pays de Bray qu'en seconde partie d'après-midi, alors que le temps se fera plus variable et plus sec par la Manche après le passage de ces pluies. Les valeurs minimales, en recul, s'afficheront de 21 à 27° de Cherbourg à Rouen. 

MARDI et MERCREDI seront deux journées plutôt similaires : les conditions resteront mitigées sous un ciel très partagé, nuageux avec des éclaircies et quelques averses, sous un vent d'Ouest à Sud-Ouest sensible vers le littoral. 11° mini / 26° maxi. 

JEUDI le soleil reprendra de l'assurance dans un ciel qui s'éclaircira de plus en plus franchement au fil des heures, sans réel regain de chaleur. 

VENDREDI le flux passera au secteur Sud, les températures les plus généreuses atteindront le cap des 30° dans les terres mais le ciel perdra quelques couleurs en s'ennuageant d'ici à la soirée, annonçant  une dégradation humide et venteuse pour SAMEDI. 

En effet, il semble que le début du prochain week-end soit turbulent (50 à 60 km/h en pointe de secteur Sud-Ouest, même dans l'intérieur) sous les averses, mais à peine moins chaud. Et DIMANCHE se déroulerait sous les averses potentiellement orageuses d'un même flux perturbé d'Ouest à Sud-Ouest.

L'emploi du conditionnel est impératif  pour évoquer les prévisions à cette échéance, car l'indice de confiance de Météo France, de 2 / 5 pour SAMEDI et DIMANCHE, ne permet guère de s'avancer plus précisément. En revanche, avec 3 / 5 pour JEUDI et VENDREDI, il s'avère surtout que les précipitations prévues cette semaine en Normandie seront des ondées limitées et dispersées bien plus que des pluies continues et régulières, et que les cumuls totalisés ne soulageront qu'à peine et très superficiellement les effets d'une sécheresse trop récurrente et généralisée.

Sur le même sujet

Les + Lus