Avec le mois de décembre, les gendarmes reviennent dans les parcs à huîtres du Cotentin

Photo d'illustration / © Marc OLLIVIER/maxppp
Photo d'illustration / © Marc OLLIVIER/maxppp

L'opération existe depuis tout juste dix ans. Plusieurs cavaliers de la Garde Républicaine sont mobilisés jusqu'à Noël, d'Agon-coutainville à Saint-Germain-sur -Ay, pour surveiller les parcs à huîtres de la Manche. Objectif : dissuader les voleurs de venir charger des sacs la nuit, comme le jour. 

Par Alexandra Huctin

Décembre, ça n'est pas seulement l'arrivée des illuminations de Noël dans la Manche. C'est aussi la forte période d'activité dans les parcs à huîtres. 
Les commandes arrivent de partout.Et les huîtres arrivées à maturité sont remontées, plus haut sur l'estran. Elles sont donc accessibles et il est très facile d'approcher les parcs sur ces grandes plages, peu fréquentées.

Les ostréiculteurs de la Région réalisent jusqu'à 70% de leur chiffre d'affaires, à cette période de l'année. L'enjeu est de taille.
 
L'an dernier, déjà l'opération avait mobilisé jusqu'à 8 gendarmes jour et nuit / © FranceTélévisions
L'an dernier, déjà l'opération avait mobilisé jusqu'à 8 gendarmes jour et nuit / © FranceTélévisions

A cheval, il s'agit de la Garde Républicaine mais les gendarmes sont aussi en renfort sur les plages, pour prévenir et contrôler la moindre approche.
Pas question de laisser de gros braquages se réaliser, comme on a déjà vu au début des années 2000 : des tracteurs en pleine nuit qui embarquent des dizaines de sacs.
Un hélicoptère est aussi mobilisé pour ces périodes de surveillance. 
Les patrouilles commencent ce lundi 2 décembre 2019. 

Sur le même sujet

Les + Lus