Un requin-taupe a perdu sa balise, aidez-le à la retrouver au large de Cherbourg

© A.Rohr / Apecs
© A.Rohr / Apecs

L'association - l'Apecs -  lance une bouteille à la mer : si vous retrouvez une balise, au large de Cherbourg, elle pourrait appartenir à un requin-taupe et aider l'association à mieux connaître l'espèce, qui aurait élu domicile en Manche, dans les côtes d'Armor.

 

Par Pauline Latrouitte

L'association APECS, comme Association Pour l'Etude et la Conservation des Sélaciens - étudie depuis 20 ans les raies, les requins et poissons cartilagineux, nommés les "Sélaciens".
 
Le requin-taupe a été repéré dans l'archipel des 7 îles, en Bretagne / © M.Simonet/Apecs
Le requin-taupe a été repéré dans l'archipel des 7 îles, en Bretagne / © M.Simonet/Apecs


Des requins taupes présents en Manche

Cette espèce aime les eaux tempérées et froides et ce n'est pas si étonnant de les retrouver en Manche. Longtemps décimés, ces requins, appelés sur nos étals "veaux de mer", ont fait l'objet d'une interdiction de pêche en 2010. Depuis , des plaisanciers et plongeurs remarquent leur présence, en Bretagne, au large de Perros-Guirec, vers l'archipel des 7 îles. L'Apecs décide alors de lancer une étude.

 
© A.Rohr Apecs
© A.Rohr Apecs


En septembre dernier, l'association est parvenue à équiper un requin-taupe d'une balise pour étudier son comportement. Immergé pendant 6 mois, l'appareil s'est décroché comme prévu le 1er mars. En remontant à la surface de l'eau, la balise a pu émettre des données "résumées", grâce au satellite. 
 
Le requin-taupe a été équipé d'une balise en septembre 2018 pour être suivi pendant six mois. / © Y. Cherel Apecs
Le requin-taupe a été équipé d'une balise en septembre 2018 pour être suivi pendant six mois. / © Y. Cherel Apecs


L'association a pu la voir dériver (cf :carte) jusqu'à Cherbourg, où le signal s'est interrompu, faute de batteries. Depuis, l'équipe espère qu'elle va échouer sur nos côtes afin de la retrouver et accéder à des données plus détaillées, comme "le parcours du requin-taupe, le profil de ses plongées,  la température de l’eau,  la profondeur et l’intensité lumineuse", explique Eric Stéphan, coordinateur de l’Apecs.

 
Le parcours de la balise depuis qu'elle s'est décrochée du requin-taupe le 1er mars 2019 / © APECS
Le parcours de la balise depuis qu'elle s'est décrochée du requin-taupe le 1er mars 2019 / © APECS


L'Apecs aimerait ainsi démarrer une étude plus importante cet été, en marquant plus de requins, pour estimer la taille de la population en Bretagne et savoir comment elle vit.

Si vous retrouvez cet appareil, vous pouvez contacter l'association :
A.P.E.C.S. (Association pour l’Étude et la Conservation des Sélaciens)
13 rue Jean-François Tartu
BP 51151 - 29211 Brest Cedex 1 - France 
Tél. : 02 98 05 40 38 - 
Email :asso@asso-apecs.org

Sur le même sujet

UDUPC : les usagers et la grève à la SNCF

Les + Lus