Cherbourg : General Electric inaugure l'usine de pales d'éoliennes

La nef du bâtiment de production de LM Wind Power / © Lara Dolan / France Télévisions
La nef du bâtiment de production de LM Wind Power / © Lara Dolan / France Télévisions

Le groupe a lancé cette année la production des premières pales géantes d'une longueur de 107 mètres. L'usine LM Wind Power qui emploie déjà 260 personnes devrait bénéficier des contrats signés récemment aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Par Pierre-Marie Puaud

L'usine donne encore l'impression de vide. Il faut dire que le bâtiment de production impressionne par ses dimensions. C'est une nef d'acier et de béton longue de 260 mètres. Le gabarit des portes d'entrées (17 m X 13 m) doit permettre de faire sortir les pales géantes qui seront construites ici. Le groupe GE a investi 50 millions d'euros dans ce complexe industriel qui a poussé sur le port de Cherbourg.

La construction de l'usine LM Wind power en images :
 


Déjà 260 salariés. Les recrutements se poursuivent...


Cinq éoliennes ont déjà été livrée "pour la réalisation des phases de prototypage et de tests" précise l'entreprise. La production va pouvoir monter en puissance à mesure que le persnnel aura été formé. General Electric Renewable Energy indique que 260 personnes ont déjà été recrutées. À terme, les effectifs devraient grimper à 550 salariés.
 
L'usine LM Wind Power sur le port de Cherbourg / © Lara Dolan / France Televisions
L'usine LM Wind Power sur le port de Cherbourg / © Lara Dolan / France Televisions


"Nous nous félicitons que Cherbourg puisse devenir la vitrine française d’un réel savoir-faire dans la fabrication de pales de grande longueur, se réjouit Jérôme Pecresse, le patron de GE Renewable Energy. Cette usine jouira d’une véritable envergure internationale grâce aux succès à l’export enregistrés récemment par notre nouvelle éolienne Haliade-X 12MW."

L'optimisme de rigueur s'explique par les contrats annoncés en septembre. GE rappelle dans un communiqué avoir été sélectionné "comme fournisseur privilégié par Orsted aux Etats-Unis et par Dogger Bank au Royaume-Uni. Le site de Cherbourg commencera, dans les semaines à venir, la production des pales pour ces 400 turbines Haliade-X 12 MW en pré-contrats".

 



 

 

Sur le même sujet

Les + Lus