• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cherbourg : Judikahel déroule sa tapisserie

L'épopée de Guillaume vue par Judikahel / © France 3 Normandie
L'épopée de Guillaume vue par Judikahel / © France 3 Normandie

Il revendique "son appartenance à l’esprit rebelle barbare des Vikings". Son grand-oeuvre est fort logiquement exposée à l'abbaye de Notre-Dame du Voeu, fondée par la petite-fille de Guillaume. Judikahel a croqué la conquête de l'Angleterre sur 66 mètres. Acrylique sur moquette. Inusable.

Par Pierre-Marie Puaud

C'est un peintre insatiable, jamais à cours d'inspiration. Il peint comme ça vient, pourvu que ce soit "éclatant, tonique et lumineux". Judikahel a quand même des thèmes de prédilection, "le jazz, les belles, les marins, le cirque,les poissons, la mer, les natures mortes" et on en passe. Autant dire que c'est à touche-à-tout, à toutes les techniques, à tous les supports - sa biographie officielle précise "sans abandonner ces mondes étranges où le rêve le plus fou devient réalité, où l’homme se cache sous un masque et où l’animal semble méditer". Voilà pour l'esprit.

Judikahel est né à Coutances en 1937. En Normandie donc. Et comme l'artiste est du genre ambitieux, il s'est attaqué à notre monument normand : l'épopée de Guillaume le Conquérant de l'autre côté de la Manche. Dans les années 1980. Il s'est donc librement inspiré de la tapisserie de Bayeux. L'aventure du duc est donc racontée sur 66 mètres, dans un style qui lui est propre (sur son site internet, celui-ci est ainsi décrit : "Sa peinture oscille entre l’expressionnisme figuratif, l’art brut et l’art décoratif. Elle a le goût du piquant, de l’honnêteté et de l’impertinence, en réaction envers le conformisme.")
Les tableaux n'ont pas pris une ride. La peinture acrylique couchée sur la moquette est normalement armée pour résister au temps, et aux modes.

Le reportage de Rémi Mauger et Jean-Michel Guillaud :
Judikahel expose à Cherbourg

 

► Judicaël à Notre-Dame du Voeu
expo à Cherbourg en Cotentin, rue du voeu
ouverture tous les mercredis, samedis et dimanches de 14h à 18h, 
jusqu'au 21 décembre.
 

Dans le rétroviseur : le peintre Pierre Juhel, alias Judicaël

Retour en images sur le travail de Pierre Juhel, alias Judikahel, en 1987 et 1996


La fresque Guillaume, de Judikahel 
1987, baptisée "Année Guillaume" : la fresque de 33 panneaux de 2 mètres sur 1 mètre, interprétation libre de la Tapisserie de Bayeux réalisée par Pierre Juhel avaient été fixés cette année là sur la façade du bâtiment de FR3 3 Basse-Normandie, rue Fresque Scamaroni

Caen : fresque de Judikahel sur Guillaume le Conquérant exposée sur les murs de FR3 Basse-Normandie (reportage du 14 mai 1987)
La fresque réalisée par Pierre Juhel, alias Judikahel, peintre naïf originaire de Normandie, accrochée sur le bâtiment de FR3 Basse-Normandie en 1987 - France 3 Normandie - G. Milledrogues


Exposition dans une galerie parisienne
1996 : Judikaël expose à Paris, une occasion de découvrir le travail de cet artiste normand, méconnu dans son pays...

Exposition de judikahel peintre normand naïf (sujet archives 5 janvier 1996
Pierre Juhel (judikhale), chirurgien dentiste de profession, est fou de création. Certains le qualifieraient d'Artiste "brut" en référence à l'art brut - France 3 Normandie - R. Mauger / B. Goulet

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Basket : la belle soirée de Rouen Métropole

Les + Lus