Cherbourg: un migrant découvert à bord d'un ferry

Le Normandie Express assure la liaison quotidienne entre Cherbourg et Portsmouth
Le Normandie Express assure la liaison quotidienne entre Cherbourg et Portsmouth

Ce jeudi, en fin d'après-midi, le capitaine du Normandie Express a dû faire demi-tour pour rentrer au port. Un migrant avait été découvert à bord du ferry assurant la laisaon avec l'Angleterre.

Par F3Normandie

Le Normandie Express venait juste de partir et se trouvait encore en grande rade de Cherbourg ce jeudi vers 17 heures quand un passage clandestin a été découvert à son bord. Le capitaine du ferry, assurant la liaison avec Portsmouth, a immédiatement alerté les autorités et fait demi-tour. Une fois à quai, le migrant a été remis à la police aux frontières. 

Le 20 avril dernier, la Cimade, une association venant en aide aux personnes étrangères, expliquait que depuis le démantèlement de la jungle de Calais, les migrants cherchant à gagner l'Angleterre "se regroupent autour d'autres points de passage", notamment sur les côtes de la Manche: "aux abords des ports de Ouistreham (Caen) et de Cherbourg, en premier lieu".

Des faits confirmés quelques jours plus tard par le chef de l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et de l'emploi d'étrangers sans titre (Ocriest). "On ne passe plus forcément par Calais mais par d'autres endroits : les migrants sont certes pris en charge dans les camps comme Calais ou Grande-Synthe, mais pour ensuite se rendre à Zeebrugge (Belgique), Ouistreham, Dieppe ou Cherbourg afin de tenter de rejoindre l'Angleterre", déclarait à l'AFP Julien Gentile.


Images de Claude Leloche

Cherbourg: un migrant découvert à bord d'un ferry

Sur le même sujet

le HAC féminin à une marche de la 2ème division

Les + Lus