Cherbourg : la venue de Bernard Cazeneuve attire des centaines de fans

Bernard Cazeneuve est venu dédicacer son livre "A l'épreuve de la violence" ce samedi 19 octobre à la librairie Ryst de Cherbourg / © Jean-Yves Gelebart - France 3 Normandie
Bernard Cazeneuve est venu dédicacer son livre "A l'épreuve de la violence" ce samedi 19 octobre à la librairie Ryst de Cherbourg / © Jean-Yves Gelebart - France 3 Normandie

Ancien maire PS de Cherbourg, Bernard Cazeneuve s’est rendu ce samedi 19 octobre dans sa ville pour faire dédicacer son livre "A l’épreuve de la violence". Il y a reçu un accueil très chaleureux.
 

Par Catherine Gauberti

"On se demandait si on pouvait avoir un petit selfie", ose une lectrice, venue chercher sa dédicace. Ce samedi 19 octobre, Bernard Cazeneuve, ancien maire de Cherbourg est revenu sur ses terres pour dédicacer son livre "A l’épreuve de la violence" (ed. Stock) dans lequel il raconte ses années en tant que ministre de l’intérieur. Dans la librairie Ryst, la file ne désemplit pas. Plusieurs centaines de personnes au total seront venues faire dédicacer leur livre. Bernard Cazenueve, installé sur une petite table au fond de la librairie, active sa mémoire d’éléphant. Il connait tout le monde, se souvient des noms, des prénoms, des adresses, etc. Il est ici chez lui, et ça se sent. Au début de son livre, une anecdote en dit long sur son lien avec la ville de Cherbourg.

Dans cette vaste pièce froide, je dépose très vite quelques objets personnels auxquels je tiens particulièrement et qui m'ont suivi depuis toujours : des photographies de ma famille, des bibelots offerts par les habitants de Cherbourg et du Cotentin qui symbolisent le lien qui me rattache à eux
- Extrait du livre A l’épreuve de la violence (ed. Stock) de Bernard Cazeneuve 

Un retour en politique attendu 

Pendant quatre heures, les fans tendent leur livre un par an. Ils sont sympathisants de gauche, anciens employés municipaux, etc.  En somme, Bernard Cazeneuve a affaire à un public averti. A la question "Doit-il revenir en politique ?", tous répondent "oui" sans hésitation. "Il nous manque beaucoup. J’espère qu’il reviendra, c’est quelqu’un qui a fait un très bon travail", dit un homme. "Il n’est pas vraiment parti, il est toujours un peu là. C’est un homme extraordinaire. Il faut qu’il revienne. On a besoin de son talent, son expertise, sa compétence, c’est un visionnaire", affirme quant à elle une autre fan.
 

Pour en savoir plus, retrouvez-nous sur France 3 dimanche 27 octobre dans notre émission Dimanche en Politique qui sera consacrée à Bernard Cazeneuve.

 

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus