• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Départ anticipé de l'Hermione : les visites remboursées et le feu d'artifice avancé à Cherbourg

L'Hermione a quitté le bassin de commerce de Cherbourg ce mardi 7 mai en fin de matinée / © Sylvain Rouil
L'Hermione a quitté le bassin de commerce de Cherbourg ce mardi 7 mai en fin de matinée / © Sylvain Rouil

En raison de l'arrivée d'une nouvelle perturbation, l'Hermione est contrainte de quitter ce mardi matin le bassin de commerce de Cherbourg. Le feu d'artifice, prévu pour saluer son départ, est avancé.

Par CM

"On suivait avec attention depuis deux jours la formation d'une perturbation atlantique de type hivernal. Ca a été confirmé ce lundi matin; après une réunion avec les services porturaires et les pilotes, on a conclu à la nécessité de déplacer l'Hermione du bassin du commerce et de l'emmener au mouillage parce que pour sortir du bassin il faut emprunter un passage très étroit, ce qu'on ne peut pas faire avec des vents très forts." Ce lundi soir, lors de notre édition spéciale en direct de Cherbourg, le commandant Yann Cariou a officialisé l'information qui circulait déja depuis quelques heures : arrivée en avance, la frégate doit également quitter le port plus tôt que prévu.
 
Départ anticipé de l'Hermione : le commandant s'explique

Une fois au mouillage, dans la petite rade, la réplique de la frégate de La Fayette ne sera plus accessible au public. Or, plusieurs visites étaient encore programmées d'ici le départ du trois-mâts, programmé initialement au mercredi 8 mai. Les billets achetés en ligne peuvent être remboursés sur le village ce mardi jusqu'à 18 heures. Ils peuvent également être échangés contre d'autres billets pour l'escale prévue à Honfleur du 17 au 19 juin
 
L'Hermione quitte Cherbourg plus tôt que prévu
Reportage de Sylvain Rouil et Marine Guigné

Enfin, le feu d'artifice qui devait saluer le départ de la frégate ce mercredi aux environs de 23 heures est avancé à ce mardi soir, à 22 h 30.

Ces deux journées annulées consituent un coup dur pour les collectivités. Le manque à gagner est estimé à 30 000 euros. Néanmoins, la venue de l'Hermione dans le Nord-Cotentin est tout de même un succès populaire avec 100 000 visiteurs en l'espace de trois jours.
 

Sur le même sujet

LES JEUX NORMANDS HISTOIRE DE SE BALADER JUIN 2019

Les + Lus