• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Deux scénaristes cherbourgeois au festival de Cannes

Les Cherbourgeois Claude Chalopin et Marc Koenig font partie des 24 finalistes sélectionnés par la Maison des scénaristes pour se rendre au festival de Cannes.
Les Cherbourgeois Claude Chalopin et Marc Koenig font partie des 24 finalistes sélectionnés par la Maison des scénaristes pour se rendre au festival de Cannes.

Claude Chalopin et Marc Koenig seront à Cannes lors de la 72e édition du célèbre festival de cinéma. Le duo de scénaristes cherbourgeois a été sélectionnés pour présenter leru travail à des producteurs. L'opportunité pour eux de voir leurs histoires portées sur le grand écran.

Par CM et MG

"Je me sens un peu nerveux", confesse Marc Koenig, à quelques jours de l'ouverture de la 72e édition du festival de Cannes. "Je ne sais pas du tout à quoi m'attendre. On m'en a parlé un peu. Il ne faut pas se louper." Avec sa partenaire d'écriture, Claude Chalopin, le scénariste va bientôt quitter la grisaille du ciel cherbourgeois pour le soleil adieux de la Côte d'Azur avec, dans leurs bagages, "Entre les cordes" et "Trafic d'âmes", deux scénarios de long-métrage. L'enjeu du voyage pour le duo : voir un jour ses histoires portées sur le grand écran. Et ils ont déjà franchi une étape importante pour atteindre ce rêve.
 
Deux scénaristes cherbourgeois au festival de Cannes
Reportage de de Marine Guigné et Sylvain Rouil
 

Un duo bien rodé

Car les deux Normands se sont déjà fait remarquer parmi 4000 autres confrères.Ils ont commencé à travailler à quatre mains sur des picèes de théâtre, pour la compagnie A fleur de mots puis ont enchainé sur plusieurs projets, de formats divers, pour le petit et le grand écran. "On se complète bien : quand il y en a un qui une idée, l'autre pose des questions et ça permet de développer", explique Claude Chalopin. "Elle est très rapide pour trouver des idées pour dénouer l'intrigue", salue Marc Koenig. 

Il faut que je fasse ce film !


Le duo, rodé dans son fonctionnement, fait partie des 24 finalistes sélectionnés par la Maison des scénaristes pour se rendre sur la croisette et rencontrer réalisateurs et producteurs à qui ils présenteront leurs deux scénarii. "On va leur pitcher le film, on a en gros entre 5 et 15 minutes pour raconter l'histoire et surtout faire plonger notre interlocuteur dedans, l'émouvoir et faire en sorte qu'il se dise : il faut que je fasse ce film !", raconte Marc Koenig.

Le duo a de l'ambition. Et ne manque pas de projet puisqu'il travaille actuellement sur un thriller psychologique se déroulant à Cherbourg.

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Le chantier de l'hôtel Hilton face au port de plaisance du Havre est enfin lancé

Les + Lus