A l'hôpital Pasteur de Cherbourg, “c'est important de garder le sourire même quand c'est dur”

Cette année, c'est le service "imagerie médicale" qui a remporté le concours photo de l'hôpital Pasteur à Cherbourg
Cette année, c'est le service "imagerie médicale" qui a remporté le concours photo de l'hôpital Pasteur à Cherbourg

Depuis 3 ans, la direction de l'hôpital de Cherbourg organise un concours photo entre les services. Le thème de cette année, le sourire, semble plutôt mal tomber alors que le personnel dénonce depuis plusieurs mois de mauvaises conditions de travail. Il a pourtant fédéré les soignants.

Par CM/LA

Depuis plusieurs mois à l'hôpital Pasteur, l'ambiance est plus à la soupe à la grimace qu'à la franche rigolade. En décembre dernier, le service des urgences de l'établissement a débuté un mouvement de grève. Qui dure encore aujourd'hui, cinq mois plus tard. Alors, que la direction demande aux personnels d'arbore leurs plus beaux sourires pourrait passer pour de la provocation. C'est pourtant le thème qui a été retenu cette année pour la troisième édition du concours photo organisé entre les différents services. 

Et contre toute attente, les différents clichés soumis à l'appréciation du jury transpirent une franche bonne humeur, non feinte. Pour les personnels, elle témoigne d'un certain sens professionnel. "C'est important pour le service de garder la bonne humeur, pour les patients, même quand c'est dur: les patients n'y sont pour rien", explique un membre du service "imagerie médicale", lauréat cette année. "L'accueil c'est important et c'est ce qu'on ne veut pas perdre: la qualité de l'accueil. Et je pense que si l'hôpital souffre, c'est à cause de ça, entre autres. La quantité de travail et la façon de le faire. Quand on aime notre travail, on aime le faire bien. Mais il faut nous en donner les moyens", ajoute une de ses collègues.


Reportage de Laïla Agorram et Cyril Duponchel

A l'hôpital Pasteur de Cherbourg, "c'est important de garder le sourire même quand c'est dur"

Intervenante:
Clémence Burnouf, directrice-adjointe de l'hôpital Pasteu

Sur le même sujet

Des mines au large de Dieppe ?

Les + Lus