La Marine filme le sauvetage d'un marin-pêcheur au large de Saint-Vaast-La-Hougue

Archives, hélicoptère Caïman de la Marine nationale / © CC Sirpa Marine
Archives, hélicoptère Caïman de la Marine nationale / © CC Sirpa Marine

Un marin blessé à la main a été récupéré par l'hélicoptère Caïman lundi soir. La routine. La vidéo de l'hélitreuillage rappelle pourtant combien ce type d'opération nécessite de sang-froid et de professionnalisme.

Par Pierre-Marie Puaud

"Évacuation sanitaire au large de Saint-Vaast-La-Hougue" : c'est un communiqué laconique comme la Préfecture Maritime en adresse presque chaque jour. Il raconte une de ces opérations qui font le quotidien de l'équipage du Caïman, l'hélicoptère de la Marine Nationale basé à Maupertus.

L'alerte est donnée vers 18h ce lundi 8 octobre. Le Dauphin signale qu'un membre de l'équipage s'est blessé à la main. Le bateau immatriculé à Cherbourg se trouve à 19 milles de Saint-Vaast-La-Hougue. 36 kilomètres. Quelques heures de route. Une conférence téléphonique "entre le centre de consultation médicale maritime (CCMM) de Toulouse, le SAMU de coordination médicale maritime (SCMM) du Havre et le CROSS Jobourg" se tient en urgence. "l’évacuation sanitaire du marin est décidée."
 

L'hélicoptère Caïman décolle de sa base à Maupertus. "Vers 19h30, le blessé est déposé à l'aéroport de Caen puis acheminé par le SAMU 14 vers le CHU de Caen". La routine, donc. En avril 2017, notre équipe de France 3 à Cherbourg était allée à la rencontre de ces anges-gardiens qui veillent sur la Manche. "Il y a un gros trafic, c'est impressionnant, confiait alors un pilote. C'est une petite communauté de la mer. On est là pour donner un coup de main. Ils savent qu'ils peuvent compter sur nous, n'importe quand, n'importe où".


Reportage de Sylvain Rouil, Claude Leloche et Karine Lepainteur
feuilleton : la marine nationale à Cherbourg : l'hélicoptère Caïman - episode 4/4 - avril 2017



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus