Le père de la BD et de l'animation US à l'honneur de la biennale du 9e art de Cherbourg

Le duo Benoît Peeters - Frédric Schuitten a supervisé une exposition consacré à Winsor McCay, le créateur de "Little Nemo" et pionnier de l'animation. C'est à découvrir au musée Thomas Henry à partir de ce vendredi 23 juin.

Par CM et SR

Les bulles sont de retour à Cherbourg après 4 ans d'absence. Pour sa 8e édition, la biennale du 9e art a décidé de mettre à l'honneur l'un des pères-fondateurs de la bande-dessinée américaine, Winsor McCay, admiré par de nombreux maîtres des arts graphiques, de Walt Diseny à Moebius (à l'honneur de la biennale de 2011) en passant par Hayao Miyazaki.

C'est dans les pages du New York Herald Tribune, de 1905 à 1914, que parraissent les aventures de son "Little Nemo", un petit garçon qui, chaque nuit, vit des aventures extraordinaires au pays des rêves.  Cette oeuvre est considérée comme fondatrice du 9e art américain. "Chaque page est une invention, chaque page est un émerveillement, c'est ça qui est tout à fait extraordianire", explique le scénariste Benoît Peeters, l'un des commissaires de cette exposition avec son complice le dessinateur Frédéric Schuittens.

© Winsor McCay
© Winsor McCay

Le premier dessin-animé documentaire de l'histoire

Avec Winsor McCay, la biennale de Cherbourg, ville du transatlantique, s'ouvre à l'Amérique mais aussi aux autres arts graphiques. Car outre les 60 planches originales présentées au public, l'exposition met également en lumière le travail de l'artiste dans l'animation.

Il est l'un des pionniers dans ce domaine avec l'adaptation de Little Nemo en 1911 mais aussi la mise en image en 1917 du naufrage du Lusitania, un paquebot britannique torpillé par un U-boot allemand en 1915.. "C'est le premier dessin-animé documentaire de l'histoire: il n'y a pas de caméra qui ont pu filmer ce naufrage", explique Benoît Peeters, "Winsor McCay s'informe, fait des recherches, rassemble des documents, rencontre des survivants et raconte toute lhistoire de ce naufrage pour inciter l'Amérique à entrer en guerre".

Sinking of Lusitania - Winsor McCay


L'exposition est à découvrir au Quasar, au musée Thomas Henry, à partir de ce vendredi 23 juin jusqu'au 1er octobre à Cherbourg-en-Cotentin.


Reportage de Sylvain Rouil et Laïla Agorram

Expo Winsor McCay à Cherbourg

Sur le même sujet

Manifestation de soutien au Squat du Marais

Les + Lus