• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les premiers vélos à hydrogène roulent à Saint-Lô et en Manche

C'est une première française mais également une première mondiale, selon le concepteur de ces premiers vélos électriques à hydrogène qui viennent d'arriver dans la Manche. D'un poids de 25 kilos, le vélo est rechargé en moins d'une minute et annonce une autonomie de 100 kilomètres.

Par L.A. /AFP

20 vélos à hydrogène arrivent dans la Manche

Lundi, une dizaine de vélos à hydrogène ont fait leur arrivée à Saint-Lô. "Nous en livrons vingt aujourd'hui dans la Manche, dix pour Saint-Lô et dix pour Cherbourg. Quarante autres seront livrés dans les prochains jours à la communauté d'agglomération Pays basque, à celle de Chambéry et en Ariège", précise Christophe Bruniau, directeur des ventes de Pragma Industries, la PME de Biarritz qui a conçu les vélos.

L'avantage de ce nouveau vélo électrique : un temps de charge extrêmement réduit (entre 30 et 45 secondes) pour recharger les 30 grammes d'hydrogène contenus dans son réservoir.  Le vélo affiche une autonomie de 100 kilomètres.

Comment ça marche ? Le générateur electrique produit de l'électricité à partir d'un apport gazeux (hydrogène et oxygène), ca crée une réaction électro-chimique qui produit de l'électricité.

Où le recharger ? Il faut se rendre dans une station de recharge pour vélo hydrogène. Ce lundi à Saint-Lô, "une grosse boîte" de deux mètres sur un mètre a été installée. Elle transforme l'eau de la ville en hydrogène, explique Christophe Bruniau.

Combien çà coûte ? Un peu cher pour le moment...Le coût du vélo est aujourd'hui de 7 500 euros,. L'entreprise explique viser un prix
public d'environ 3 500 euros à l'horizon 2020.

Qui utilise les premiers vélos à hydrogène?

Les premiers vélos à hydrogène sont utilisés à Saint-Lô par les employés de l'hôpital et ceux d'une entreprise de 800 salariés, Lecapitaine. Ils seront ensuite proposés d'avril à octobre aux touristes. La mise en service des vélos et de la station hydrogène de Cherbourg est prévue pour le printemps.

Le coût de cette expérimentation sur 39 mois dans la Manche est de 723 048 euros, dont 337 981 euros financés par l'Ademe et le reste par les collectivités locales.


 

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus