• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les Normands dénoncent un manque de moyens et des inégalités d'accès aux soins dans notre région

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

8 Normands sur 10 considèrent que l'hôpital public s'est dégradé ces dernières années

Par Maxime Fourrier

La santé reste bel et bien un marqueur dans la qualité de vie des Normands. 84% d'entre eux considèrent que l'accès à des bons établissements de santé garantit l'égalité des chances dans la vie, selon une étude de l'institut de sondage IPSOS (454 personnes interrogées).
 

L'hôpital en danger ?


Dans le détail, ils réclament plus de moyens financiers et humains, davantage de concertations sur les questions de santé avec les pouvoirs publics et une lutte accrue contre les déserts médicaux. 88% des personnes interrogées estiment que l'hôpital public est en danger, parmi elles, 78% ont le sentiment que l'hôpital s'est dégradé ces 10 dernières années.

Autre difficulté mise en avant par les sondés : le système de santé français serait trop complexe à comprendre pour 66% d'entre eux et 86% ne savent pas à quoi servent les différentes cotisations (sociales, CSG, mutuelle...).
 

Quelles solutions selon les Normands ?

Le manque de personnel et de budget sont les principaux problèmes selon les Normands interrogés. 94% souhaitent une augmentation des moyens financiers de l'hôpital public français. Pour plus de clarté, ils proposent également une fusion du ministère de la Santé et de l'Assurance Maladie. Enfin, la dernière priorité évoquée par les personnes interrogées est la lutte contre les déserts médicaux.

VIDÉO : les explications de Grégory Thélu
 
Les Normands dénoncent un manque de moyens et des inégalités d'accès aux soins dans notre région

A lire aussi

Sur le même sujet

Graines de jardin 2019 à Rouen

Les + Lus